ligne éditoriale

La ligne éditoriale cristallise l’identité d’une marque. Elle se constitue de différentes facettes à sculpter pour la modeler à son image. Nos astuces.

Reconnaître une ligne éditoriale

Vous êtes plutôt Flair ou Femme Actuelle ? France 3 ou TF1 ? Le Soir ou le Gorafi ? Vous l’aurez remarqué, ces médias adoptent chacun une manière différente de présenter l’information :  dans le choix des sujets, l’ordre dans lequel ils sont traités, le ton utilisé… Et pour cause, ils n’ont pas les mêmes objectifs. Ils ont chacun une ligne éditoriale spécifique.

La ligne éditoriale ou signature éditoriale, c’est la marque de fabrique, le fil rouge qui va relier l’ensemble des contenus d’un même émetteur. Elle exprime sa vision du monde, sa personnalité aussi, sa manière de parler, ses sujets de prédilection, l’angle avec lequel ils sont abordés…

Nous percevons tous, de manière presque intuitive les différences de ligne éditoriale entre les différents médias cités. C’est précisément cette ligne qui nous amène à nous tourner plus vers l’un que vers l’autre. La ligne éditoriale représente donc un critère essentiel d’identification et de préférence.

Distinguer ligne éditoriale et charte éditoriale

Stratégie éditoriale, charte éditoriale, ligne éditoriale… Il n’est pas toujours évident de voguer parmi ces différents concepts étroitement imbriqués.

Considérons-les comme des poupées russes : la ligne éditoriale se formalise dans une charte éditoriale qui est un outil opérationnel de la stratégie éditoriale.

En somme, la ligne éditoriale représente la lorgnette par laquelle vous regardez le monde. La charte éditoriale permet de la capturer, de la formaliser sur papier, telle un manuel d’utilisation. Cette charte servira de document de référence aux différents acteurs chargés de concevoir et mettre en œuvre la stratégie éditoriale. Cette dernière est le plan d’attaque combinant le tout pour atteindre les objectifs fixés.

Comment définir sa ligne éditoriale

Définir sa signature éditoriale : le choix des thématiques

La première étape, pour définir sa ligne éditoriale, consiste à choisir les thématiques sur lesquelles se positionner. L’objectif est de garder un cap pour ne pas se disperser et brouiller les pistes auprès du lecteur. Rester fidèle à des thématiques permet ainsi de gagner peu à peu en légitimité sur celles-ci et cela n’empêche pas de les faire évoluer par la suite. Sur la base des intérêts de l’émetteur ou de son secteur d’activité, on recommande de cartographier toutes les thématiques pertinentes liées, tous les domaines de préoccupations de son lecteur. Une société de construction, par exemple, peut imaginer créer un blog autour de la maison, des meilleures manières d’aménager, décorer un foyer en dispensant conseils et expertise technique, sans spécifiquement vendre ses produits.

Lister les mots-clés pertinents

Pour valider le choix des thématiques de votre signature éditoriale, il est essentiel de s’assurer qu’elles correspondent bien aux intérêts de la cible. Listez tous les mots-clés qui vous viennent à l’esprit et que le lecteur est susceptible de taper dans les moteurs de recherche pour trouver des résultats sur ces thématiques. L’analyse du volume de recherche sur les mots-clés listés sera d’une grande aide pour identifier les opportunités et les creux à combler. Nous vous proposons dans cet article une méthodologie SEO, ainsi que quelques d’outils.

Choisir les angles, sujets et ton de sa ligne éditoriale

Lorsque vous avez vos thématiques et les mots-clés sur lesquels vous positionner, c’est le moment d’imaginer les titres et angles de vos articles. Il existe de multiples manières d’aborder une thématique : vous pouvez la creuser à l’aide de ces 7 questions. Si vous choisissez, par exemple, d’aborder la thématique de l’alimentation, vous pouvez imaginer de rédiger un article sur les alternatives au sucre blanc. Ensuite, il faudra définir votre posture : scientifique, vulgarisatrice, lifestyle, témoignage personnel…  La posture est intrinsèquement liée à la tonalité que vous allez choisir pour définir votre signature éditoriale. Une posture scientifique va impliquer un ton formel, neutre et objectif. Une posture « lifestyle » va plutôt amener de la proximité, un ton plus familier, une adresse au lecteur, voire de l’humour. En panne d’inspiration ? Voici comment trouver une idée pour un article de blog.

Ligne éditoriale : types de contenus et fréquence

Pour incarner la ligne éditoriale, il faut de la matière : des supports, des types de contenus. On pense évidemment à l’article, mais cela peut être un livre blanc, une enquête, une interview, un édito… De par la diversité des plateformes existantes et des comportements de consommation de contenu, on parle aujourd’hui de contenus multimédias. Quel que soit le support choisi, la signature éditoriale doit y infuser. Cela implique donc aussi de définir son identité sonore, graphique… Et pour que tout cela prenne vie, il est important d’insuffler une cadence, un tempo de publication qui pourra créer le rendez-vous et qui construit, peu à peu le lien avec le lecteur.

Définir la ligne éditoriale est donc un exercice créatif intense. Mais une fois déterminée, cette signature éditoriale permet de dégager un socle commun très utile pour arbitrer les choix de sujets et de contenus. C’est elle qui crée la cohérence et, par là, la reconnaissance à la base de la notion de communauté.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.