Mise à jour Google Helpful Content : quels changements ?

Mise à jour Google Helpful Content : quels changements ?

Google a déployé une première mise à jour de son système de classement Helpful Content. On vous explique les principaux changements et les raisons pour lesquelles certains sites ont vu leur classement chamboulé dans les SERP.

  • Google a mis à jour son système de classement Helpful Content qui vise à promouvoir des contenus de qualité, rédigés pour des humains et offrant une bonne expérience utilisateur. L’acronyme EAT devient EEAT, avec l’ajout de l’Expérience.
  • Google a assoupli sa position vis-à-vis des contenus créés par l’intelligence artificielle, qui peuvent désormais être considérés comme respectant les critères EEAT, selon leur pertinence et leur fiabilité.
  • Google est plus sévère avec les sites qui hébergent des contenus tiers non ou mal supervisés et qui n’ont pas de rapport avec l’objet du site. 
  • Google donne des conseils pour améliorer la qualité des contenus et les rendre plus pertinents pour l’utilisateur humain, en cas de déclassement par Helpful Content.

Un objectif inchangé

La dernière mise à jour de Helpful Content s’est déroulée du 14 au 28 septembre 2023. Dans l’ensemble, on peut dire que Google reste fidèle à son objectif de départ : promouvoir des contenus de qualité, rédigés pour des humains plutôt que pour des moteurs de recherche.  Plus que jamais, l’expérience utilisateur (UX) s’impose comme un critère de classement déterminant, au point de s’ajouter à l’acronyme EAT, bien connu des critères de qualité promus par Google. Cet acronyme prend désormais la forme EEAT, pour Expérience, Expertise, Autorité et Confiance (Trust).

Source : searchqualityevaluatorguidelines.pdf (googleusercontent.com)

En dépit de cette constance déclarée de Google, la récente mise à jour de Helpful Content peut entrainer quelques changements spectaculaires dans le classement de certains sites, pour 3 raisons majeures.

1. Une nouvelle appréciation des contenus générés par des machines

Google semble avoir quelque peu assoupli sa position vis-à-vis des contenus générés par l’intelligence artificielle. Alors que les contenus rédigés par des humains se trouvaient mieux classés dans la version de 2022 de Helpful Content, ceux générés par une machine connaissent désormais un regain d’intérêt. On peut voir dans ce revirement une recherche de cohérence par rapport à Google Bard, qui a recours à l’intelligence artificielle.

Google considère désormais que certains contenus générés par l’IA rencontrent les 4 critères de qualité EEAT.

2. Un durcissement des règles relatives aux contenus tiers

La mise à jour de septembre rend Helpful Content plus sévère vis-à-vis des sites qui hébergent des contenus tiers non ou mal supervisés et qui n’ont pas de rapport avec l’objet du site.

En effet, certains propriétaires de sites Web pourraient s’imaginer que le bon classement d’un contenu tiers bénéficierait à celui du domaine ou du sous-domaine où il est hébergé. Il n’en est rien, naturellement. Que du contraire : la présence de contenus tiers risque fort d’impacter négativement le classement du site hébergeur dans les SERP.

3. Des conseils supplémentaires à l’attention des sites déclassés par Helpful Content

Depuis la mise à jour de septembre 2023, Google ajoute de nouveaux conseils pour récupérer le trafic perdu à la suite d’un déclassement de site par Helpful Content.

L’accent est mis sur la nécessaire révision qualitative des contenus vers plus de pertinence pour l’utilisateur humain. En revanche, Google met en garde les propriétaires de sites qui seraient tentés de remonter dans les SERP par des manipulations telles que de simples changements de date, l’ajout ou la suppression d’une partie du contenu sans apport nouveau.

En résumé, Helpful Content continuera à promouvoir les contenus de bonne qualité écrits pour des humains, de même que les sites qui offrent une bonne expérience utilisateur.

La confiance (le T de l’acronyme EEAT) s’impose comme le critère-clé pour le classement par Helpful Content, ce qui ne manquera pas de favoriser les sites d’envergure réputés plus fiables.

Pour aller plus, lisez aussi :

Table des matières

Mise à jour Google Helpful Content : quels changements ?

Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Nous cheminons, vous cheminez

Chaque mois, embarquez notre journal, comme plus de 7500 curieux.

    En soumettant le formulaire, vous acceptez de recevoir par e-mail nos informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.

    Un projet, une question ?

    On vous recontacte avec plaisir.

      Newsletter

      Formez-vous

      Il reste encore quelques places, inscrivez-vous

      Contactez-nous

      C'est à quel sujet ?

      Une question, un conseil ponctuel, besoin d’un chiffrage, en quête d’un partenariat au long cours en marketing inbound et contenu ? Parlez-nous de votre projet, sans engagement.

        Newsletter