L’acronyme EAT : un concept-clé pour votre SEO 

Alors que les fake news se multiplient depuis de nombreuses années, Google a riposté en dévoilant ses critères SEO EAT. Quels sont les contenus ciblés par ces critères? Comment s’en servir pour consolider votre stratégie de référencement ? Réponses dans cet article. 

Qu’est ce que l’acronyme EAT ?  

L’acronyme EAT signifie “Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness” ou, en français, “Expertise, Autorité, Confiance« .
Ces termes constituent 3 critères de Google afin d’évaluer la qualité d’une page et de son contenu

En théorie, respecter ces 3 critères augmentera considérablement vos chances d’être bien positionné dans les SERP. 

L’EAT : un concept SEO qui ne date pas d’hier 

Il faut remonter dans le temps pour retrouver l’origine de l’acronyme EAT.
En effet, ce dernier est notamment apparu en 2013 dans les guidelines que Google communique à ses Quality Raters.

Mais c’est à l’occasion de la mise à jour de son algorithme en août 2018 que Google expose les critères de l’EAT aux spécialistes du SEO.
Mieux connue sous le nom de Medic Update, cette mise à jour vise à endiguer la prolifération de fake news et cible donc prioritairement les sites d’intérêt public. 

Les site YMYL : la principale cible du concept EAT  

Ces sites d’intérêt public sont également appelés YMYL pour “Your Money, Your Life”.
Google définit d’ailleurs très précisément ces derniers comme des sites web qui ont un impact potentiel sur le bonheur futur, la santé, la stabilité financière ou la sécurité des utilisateurs”.

Voici quelques exemples de sites YMYL

  • Un blog qui offre des conseils destinés aux jeunes parents 
  • Un site qui suggère des remèdes contre certaines maladies 
  • Un blog qui dispense des conseils pour investir en bourse
  • Un site d’e-commerce qui demande des informations sur votre carte de crédit 

Comme vous pouvez le constater, un site web peut très rapidement se retrouver dans la catégorie YMYL. 

De plus, bien que l’EAT vise en priorité les sites YMYL, les autres sites et contenus sont également susceptibles d’être évalués sur base de ces trois critères.

Les 3 critères SEO EAT 

1. L’expertise 

Si vous souhaitez que Google mette vos contenus en avant dans les SERP, vous devez démontrer votre expertise dans votre domaine d’activité. Mais comment procéder ?

Pour démonter votre expertise, misez sur la qualité !

  • Mettez en place une stratégie de contenu et produisez des contenus à haute valeur ajoutée
  • Utilisez un vocabulaire riche avec des mots-clés facilement identifiables
  • N’oubliez pas de mailler votre contenu avec des pages cohérentes et de qualité 
  • Soignez votre orthographe et votre syntaxe

Attention, ne négligez pas pour autant la quantité !
Par exemple, si vous produisez un contenu de moins de 300 mots sur une thématique concurrentielle, nul doute que certains de vos concurrents traiteront le sujet bien plus en profondeur…

2. L’autorité 

Publier du contenu de qualité, c’est un bon début. Néanmoins, ce contenu doit bénéficier d’une certaine visibilité pour être utile au plus grand nombre.

Pour vous aligner sur les critères SEO EAT, vous devez impérativement démontrer une autorité suffisante. Comment ? En assurant la promotion de votre contenu sur votre site, mais aussi en dehors !

Sur votre site, vous pouvez par exemple créer une page spécifique avec des informations sur l’auteur de l’article et intégrer un lien vers son profil Linkedin.
Tant pour le site que pour l’auteur, n’hésitez pas à mettre en avant un maximum d’éléments de réassurance tels que des certifications, des labels etc.

En dehors de votre site, mettez en œuvre une stratégie de netlinking cohérente et performante. Pour ce faire, orientez-vous vers des sites influents afin de gagner en visibilité.
Veillez à proposer des formats de contenus variés afin de faciliter le partage sur les réseaux sociaux

3. La confiance/fiabilité 

Comme pour l’autorité, la confiance concerne l’auteur, le contenu et le site dans son ensemble.
Pour ce dernier critère SEO EAT, la notion de sécurité est incontournable.

Un site de confiance doit bien évidemment respecter toutes les règles en vigueur en matière de gestion des données personnelles (GDPR, cookies etc.).

Vous exploitez un site marchand ? Optez pour des transactions pleinement sécurisées et transparentes. A cet égard, afficher un certificat SSL est désormais un indispensable. En effet, les navigateurs ne donnent même plus accès aux site non-sécurisés. 

Enfin, Google observe et analyse attentivement ce que les internautes disent de vous.
Optimisez donc votre fiche Google My Business, gérez votre présence sur les réseaux sociaux et, par-dessus tout, veillez à votre e-réputation.
Sur ce plan, des avis certifiés depuis un site tiers tel que Trustpilot renforcent clairement votre réputation.

Le concept SEO EAT : que faut-il en retenir ? 

Pour résumer, l’objectif principal de Google à travers l’EAT est de proposer des contenus fiables et de qualité.
On observe aujourd’hui une multitude de sources d’information sur des sujets sensibles tels que la santé, l’information juridique et financière ou encore l’actualité politique.
La mise en place des critères EAT s’explique donc par une volonté de limiter la propagation des fakes news, de sites douteux et d’informations erronées dans des domaines susceptibles d’impacter considérablement nos vies.

Attention, contrairement à certaines croyances, Google n’établit pas de “score EAT” à proprement parler.
Il s’agit plutôt d’un concept, d’une manière d’aborder le web afin d’offrir des contenus de qualité aux internautes.

Pour mettre en place une stratégie de référencement, il vous faudra un bon outil SEO. Découvrez donc notre article : Comment choisir un outil SEO ?

Envie d’en apprendre davantage sur le SEO ? N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus. Nous serons ravi.e.s d’échanger avec vous sur ces différents points.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.