Rédiger pour le web? Une histoire de contenu, marketing et performance

Rédiger pour le web? Une histoire de contenu, marketing et performance

Rédiger pour le Web suppose aujourd'hui qu'on associe contenu, marketing et performance. On n'écrit pas ce qu'on veut, comme on veut.

Rédiger pour le Web suppose aujourd’hui qu’on associe contenu, marketing et performance. On n’écrit pas ce qu’on veut, comme on veut.

Rédiger pour le Web n’existe pas. On rédige pour Google, pour des prospects ou des clients… On rédige pour “faire du chiffre”: du clic, des like, des commentaires, des inscriptions, des paniers validés, … Rédiger pour le Web suppose donc qu’on associe contenu et marketing, qu’on informe, éduque, divertisse nos clients potentiels sur des thèmes pour lesquels nous sommes crédibles, des sujets que le marché attend encore.

Autant dire que la performance est aussi critique dans la rédaction web: il faut faire ressortir plus rapidement les contenu dans les résultats de recherche Google pour générer un flux plus important de lecteurs et maximiser les taux de conversion.

Plutôt que de rédiger pour le web, personnalisez vos contenus

LES BESOINS DE VOS PROSPECTS ET CLIENTS DIFFÈRENT SELON LEUR MATURITÉ DANS LE CYCLE D’ACHAT.

Personnaliser les contenus consiste à créer des contenus « trouvables » sur les thèmes qui génèrent des requêtes – c’est-à-dire, du contenu optimisé pour Google mais surtout pour vos clients potentiels, en quête de réponses et solutions à leurs préoccupations. Il ne s’agit donc pas d’écrire pour le Web, mais pour de vrais gens.

Vos contenus sont « trouvables » quand vous employez les mots justes – c’est-à-dire les termes vraiment recherchés par vos utilisateurs ainsi que les carewords. Cette expression est utilisée par Gerry McGovern, qui fait référence aux mots que nous utilisons quand nous effectuons une recherche, qui ne sont pas toujours les mots que nous aimons lire lorsque nous arrivons sur un site web.

Optimisez l’expérience de recherche quand vous rédigez pour le Web

Plus que d’une optimisation de vos contenus pour les moteurs de recherche, il est ici question d’optimiser l’expérience de recherche de vos clients potentiels. Optimiser l’expérience de recherche, c’est écrire des contenus qui génèrent un intérêt particulier de vos groupes cibles, à chaque étape du processus d’achat (considération, évaluation, conversion).

Rédigez pour des prospects et des clients

Vous ne pouvez pas maîtriser toutes les nuances de l’expérience client. Mais si vous cernez les trajets décisionnels de vos profils d’acheteurs et leurs effets sur votre stratégie marketing, vous pouvez aligner vos contenus sur les vraies préoccupations de vos publics, au bon moment du cycle d’achat. Et renforcer votre proposition de valeur unique tout au long du parcours d’achat.

Personnaliser le contenu, c’est offrir du contenu unique. Il faut étudier attentivement ce que veut le marché, connaître les préoccupations premières des groupes cibles et proposer des solutions intelligentes à leurs questions. 3 catégories de contenu permettent d’attirer et de fidéliser les clients potentiels :

  1. Les contenus uniques : procurent une expérience singulière, à travers laquelle vous faites vraiment la différence.
  2. Les contenus concurrentiels : ne vous distingue pas proprement, mais intéressent le marché. Vos concurrents partagent ce type de contenus en raison d’une demande forte.
  3. Des contenus de niche : ces contenus ne suscitent pas un large intérêt, mais concernent des segments et sous-segments distincts de votre portefeuille de prospects et clients.

Tout autre type de contenu, qui ne vous caractérise pas, ou pour lequel vos clients potentiels n’expriment pas de demande spécifique, doit être exclu. Car il représente une perte de temps et d’argent. Souvenez-vous : le marketing de contenu suppose la performance.

Rédiger pour le Web implique de maîtriser vos données critiques

En bref, personnaliser le contenu implique de connaître les ressources, comportements et besoins de vos prospects et clients. Raison pour laquelle les producteurs de vos contenus doivent avoir accès aux données stratégiques qui les aident à produire du contenu trouvable, utile et unique.

 

Table des matières

Rédiger pour le web? Une histoire de contenu, marketing et performance

Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Nous cheminons, vous cheminez

Chaque mois, embarquez notre journal, comme plus de 7500 curieux.

    En soumettant le formulaire, vous acceptez de recevoir par e-mail nos informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.

    Un projet, une question ?

    On vous recontacte avec plaisir.

      Contactez-nous

      C'est à quel sujet ?

      Une question, un conseil ponctuel, besoin d’un chiffrage, en quête d’un partenariat au long cours en marketing inbound et contenu ? Parlez-nous de votre projet, sans engagement.