social commerce

Qui dit nouvelle année, dit remise en question. On commence l’année avec une interrogation : pouvons-nous encore parler d’e-commerce en 2020 ?

Vous nous voyez venir… N’avez-vous pas remarqué que le « e » de « e-commerce » se fait plus discret ? Par quoi se fait-il doucement remplacer ? Ne devrait-t-on pas, en 2020, parler de commerce connecté et de commerce social plutôt que de e-commerce ? Retour sur 4 tendances de fond en 2020, où il est question de « social commerce » , « v-commerce », « messaging commerce » et « c-commerce ». On vous explique tout !

1) Le social commerce, ou le shopping social, format e-commerce nouvelle génération

Le social commerce promet une expérience d’achat toujours plus sociale et interactive.

En 20119, les fonctionnalités « commerce » n’ont cessé d’éclore sur l’ensemble des applis. WeChat, pionnier en la matière, avait lancé dès 2014 un service d’e-commerce intégré. Puis Pinterest a développé « Shop the look » et en décembre 2019, Facebook a inauguré sa propre solution de paiement, « Facebook Pay ». Disponible au Etats-Unis dans un premier temps, la solution permet de faire des virements via Messenger, Whatsapp et Instagram. Sur Whatsapp Business App, Facebook a récemment également créé une fonction « catalogue produit ».Whatsapp Catalogue Business e-commerce

Côté Instagram, « Instagram Shopping » est né en 2018, suivi de près par « Instagram Checkout » en 2019. Désormais, vous pouvez acheter un produit sur Instagram sans sortir de l’application.

Pourquoi un tel engouement de la part de l’ensemble de ces réseaux sociaux pour le social commerce ?

2) Le C-commerce ou le commerce conversationnel, pour une meilleure conversion

Exit le téléphone ou les formulaires à rallonge, le client s’adresse désormais par chat, DM (direct message) ou assistant vocal à la marque pour obtenir des renseignements précis sur un service ou produit. Les « conversationnal brands »,  ces marques qui discutent quotidiennement avec leurs clients, répondent plus facilement aux nouvelles habitudes de consommation de leurs clients. Le chat et le message accompagnent toujours le processus de vente. Elles sont par conséquent de plus en plus proches de leur communauté.

Via les réseaux sociaux, les réponses sont instantanées, les conseils personnalisés. Résultat, le client qui auparavant était frileux d’acheter sur internet est désormais rassuré et devient un nouveau client. 

3) Le V-commerce, ou quand le commerce virtuel transforme l’e-commerce 

Le V-commerce emprunte les codes de la vente en magasin pour optimiser l’achat en ligne.

Il donne la possibilité au client de tester le produit en réalité virtuelle ou en réalité augmentée. Ce type de commerce innovant et expérientiel efface alors les doutes que le client pourrait avoir avant d’acheter un produit qu’il n’aurait pas testé ni réussi à visualiser.

Amazon par exemple, donne la possibilité à ses clients de voir concrètement à quoi pourrait ressembler certains produits en vente chez eux. L’application Ikea Place permet de placer virtuellement les produits dans notre intérieur pour nous donner visualiser le résultat et nous conforter dans notre choix. Aussi, de plus en plus de marques de lunettes telles que Mister Spex ou Lenskart font essayer les lunettes virtuellement à leurs clients. Bref, plus besoin d’imaginer, il suffit d’admirer !

Enfin, deux innovations récentes et pas des moindres :

  • Youtube a lancé AR Beauty Try-on. Grâce à cette fonctionnalité, nous pouvons désormais nous maquiller en direct tout en suivant un tuto.
  • En Chine, Alibaba, vient de lancer la première expérience shopping 100% réalité virtuelle, Buy+.La réalité virtuelle en 2020 est bien loin d’être de la science-fiction…

4) Le SXO prend du gallon

Impossible en tant qu’agence marketing d’omettre le SXO, le Search Experience Optimisation. Cette année, l’idée est d’aller plus loin que le SEO, le Search Engine Optimization. Avec le SXO, le référencement devient dépendant de la qualité des contenus présents sur vos sites e-commerce, tout en veillant bien sûr à l’importance de la fluidité de navigation.

Une idée de bonne résolution ? Vous différencier de la concurrence en invitant les internautes à lire des contenus spécifiques, uniques, propres à votre marque sur votre site e-commerce.

Des besoins en SEO, SXO, et stratégie de contenus pour votre site internet ? Ecrivez-nous ! 




Commentaires

  1. Mary dit :

    Bonjour, je suis tout à fait d’accord, placer le côté social au même niveau que le côté commerce permet d’ajouter une réelle plus value qui donne davantage envie de faire des achats je trouve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.