Quel nombre de mots-clés par page pour le SEO ?

La question du nombre idéal de mots-clés par page sur un site web est récurrente. Cette question est aussi importante dans la mesure où votre choix aura un impact direct sur votre positionnement dans les résultats de recherches (SERP).

Lorsque vous décidez du nombre de mots-clés par page que vous allez cibler pour votre SEO, vous devez suivre certaines règles standard pour obtenir un meilleur classement. Ce sont ces règles que nous allons parcourir dans la suite de cet article.

Le nombre idéal de mots-clés par page pour le référencement

La règle est de vous concentrer sur un mot-clé principal par page tout en incluant également deux ou trois variantes SEO du mot-clé. Chacune de vos pages doit être axée sur un seul sujet comprenant un ou des mots-clés importants pour votre SEO. Choisissez donc un à trois mots-clés pour chaque page de votre site web. C’est la règle de base concernant le nombre de mots-clés par page que vous devez cibler à des fins de référencement.

Toutefois, il y a quelques règles supplémentaires à prendre en compte pour obtenir les meilleurs classements dans les SERP.

Sur combien de mots-clés une page peut-elle être classée dans les SERP ?

Une seule page peut être classée sur des centaines de mots-clés, voire des milliers de requêtes. Le nombre de mots-clés pour lesquels une page se classe dépend de deux choses :

  • Son optimisation pour le référencement ;
  • Le volume de recherche total pour les requêtes associées.

D’après une étude réalisée par le site Ahrefs : « Il semble qu’une page classée en moyenne N°1 se classera également dans le top 10 sur près de 1 000 autres mots-clés pertinents. Par contre, les pages les moins bien classées ont tendance à se classer sur moins de mots-clés. »

Cela s’explique par le fait qu’une seule page peut se classer pour des centaines, voire des milliers de mots-clés associés, appelés des mots-clés de « longue traîne ».

Les mots-clés de longue traîne sont essentiellement des formes plus longues du mot-clé racine. Par exemple, une page positionnée sur la requête principale « chaussures de sport » peut aussi se positionner sur « chaussures de sport pour femmes » ou « chaussures de sport pour hommes », etc. Tout dépend de la façon dont le contenu a été écrit et à quel point la page est optimisée pour d’autres mots-clés pertinents.

Sur combien de mots-clés par page devriez-vous vous concentrer ?

Vous devez vous concentrer sur deux à trois mots-clés par page au minimum. Cela comprend un mot-clé principal et deux requêtes secondaires étroitement liées. Si vous pouvez cibler plus de mots-clés tout en gardant le contenu naturel, alors n’hésitez pas à optimiser votre page pour plus de variations du mot-clé principal.

Par ailleurs, le nombre de mots-clés sur lesquels vous devez vous concentrer par page dépend aussi de la longueur du contenu.

Par exemple, un article de blog de 500 mots peut facilement être optimisé pour 2 ou 3 mots-clés. Mais essayer de cibler 5 ou 6 mots-clés dans un article aussi court semblera probablement peu naturel. Par contre, cibler 5 ou 6 mots-clés dans un article de blog de 2 000 mots est plus pertinent. Vous pourrez optimiser le texte pour chacune de ces requêtes tout en gardant un contenu naturel.

Rappelez-vous toujours que plus vous pouvez cibler de mots-clés, plus vos pages auront de chances de se classer dans les moteurs de recherche.

Peut-on cibler les mêmes mots-clés sur plusieurs pages ?

Il est fortement déconseillé de cibler les mêmes mots-clés sur plusieurs pages. Chacune de vos pages doit en effet cibler son propre ensemble de mots-clés. Si vous utilisez les mêmes requêtes sur chaque page, ces pages se concurrenceront dans les moteurs de recherche. En SEO, on appelle cela la « cannibalisation de mots-clés », et elle peut nuire considérablement à vos efforts de référencement et de classement.

Il est donc préférable de ne jamais répéter un mot-clé sur une autre page.

Comme le décrit Yoast, « Si vous optimisez des publications ou des articles pour des requêtes de recherche similaires, ils rongent les chances de classement les uns des autres. » Yoast poursuit en disant : « Dans ce cas, Google ne peut pas distinguer quel article devrait être le mieux classé pour une certaine requête. »

Un moyen simple d’empêcher la cannibalisation de mots clés consiste à reporter et suivre les mots clés que vous ciblez sur chaque page de votre site. Vous pouvez faire cela dans une simple feuille de calcul Excel.

En résumé…

Vous l’aurez compris, le nombre de mots-clés par page que vous devez cibler dépend de la longueur du contenu. Cependant, il est préférable de se concentrer sur au moins deux à trois mots-clés par page. Si vous avez un contenu plus long, vous pouvez aller jusqu’à cinq ou six (voire plus) mots-clés.

Tant que vous vous assurez que la lecture du contenu est naturelle, tout devrait bien se passer. Gardez simplement à l’esprit que vous devez utiliser vos mots-clés aux bons endroits sur la page afin d’en tirer le maximum de valeur SEO.

Vous avez besoin d’aide pour mettre en place une stratégie de contenu cohérente et performante ? N’hésitez pas à nous contacter !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.