Quel format d’image choisir pour optimiser votre SEO ?

Quel format d’image choisir pour optimiser votre SEO ?

Le choix du format d’image peut avoir un impact sur votre SEO. Découvrez quelques bonnes pratiques pour faire de vos images un véritable atout SEO.

Bien qu’il n’y ait pas exactement de chiffres officiels, Google a déclaré que chaque jour, des centaines de millions de personnes utilisent Google Images pour découvrir et explorer visuellement du contenu sur le Web. Ainsi, en plus d’enrichir et d’améliorer l’expérience utilisateur, les images sont aussi une source importante de trafic. Raison pour laquelle vous ne devez pas les négliger.

Votre contenu visuel doit être optimisé à la fois pour les utilisateurs et pour les moteurs de recherche. Et cela passe avant tout par le choix du bon format d’image pour vos illustrations.

Choisir le bon type d’image : matricielle ou vectorielle

Les images matricielles (ou bitmap) 

Ce sont des images constituées de grilles rectangulaires, chacune contenant plusieurs valeurs de couleur (pixels). Les images matricielles donnent de la profondeur ainsi qu’un attrait émotionnel et psychologique à vos illustrations, car ces images semblent réelles. Cependant, si elles ne sont pas bien gérées, elles peuvent fortement ralentir la vitesse de chargement de votre site ! Ce qui est négatif pour le SEO.

De plus, vous devrez peut-être enregistrer plusieurs variantes de fichiers pour vous assurer qu’elles soient compatibles sur différentes plates-formes et adaptées au responsive design.

Les images vectorielles

Ce sont des images simples, créées à l’aide de lignes, de points et de polygones. Les images vectorielles conviennent mieux aux formes, aux logos, aux icônes et aux images plates. Elles n’ont quasiment pas de pixellisation lorsque vous zoomez dessus, ce qui les rend adaptées aux appareils haute définition. De plus, vous pouvez utiliser le même fichier image sur plusieurs plates-formes (ainsi que pour le responsive design) sans avoir à utiliser plusieurs variantes.

Pour optimiser votre SEO, le plus judicieux serait d’utiliser un mélange des deux. Un ratio idéal serait de 40% d’images vectorielles et 60% d’images matricielles.

Choisir le meilleur format d’image pour votre SEO : JPG, PNG, GIF, WebP ou SVG

Les meilleurs formats d’images matricielles

  • PNG : produit des images de haute qualité avec des fichiers volumineux. Le mieux est d’utiliser le format PNG seulement lorsque vous souhaitez garder tous les détails de l’image.
  • JPG : produit des images de bonne qualité qui ne sont pas lourdes en termes de taille de fichier. Cependant, ce sont des images avec perte, ce qui signifie que vous perdrez définitivement certains détails mineurs de l’image. Le JPG est sans doute le format d’image le plus courant. Environ 72,3% des sites Web utilisent des formats d’image JPG. Et la plupart des téléphones enregistrent les images sous forme de fichiers “.JPG”. Ce format d’image est particulièrement recommandé pour les sites d’e-commerce et les médias sociaux. Les JPG sont généralement plus adaptés au SEO que les PNG, surtout si vous n’avez pas besoin d’arrière-plans transparents. Ils offrent en effet de meilleurs niveaux de compression.
  • GIF : le format GIF doit être réservé aux animations simples qui ne nécessitent pas de larges échelles de couleurs. Une image GIF ne peut en effet contenir plus de 256 couleurs. Pour des animations plus longues et plus volumineuses, il est préférable d’utiliser un vrai format vidéo à la place. À l’heure actuelle, seulement 26,6 % des sites Web utilisent des formats GIF.
  • WebP : si des vitesses de chargement élevées sont importantes pour vous, choisissez le WebP comme format d’image pour votre site Web. Ce format produit des images de haute qualité avec des tailles de fichier plus petites. Ce qui est idéal pour le SEO !

Le meilleur format d’images vectorielles

  • SVG : c’est la seule et la meilleure option pour les images vectorielles. Grâce à ses images plates, vous bénéficiez d’une image de haute qualité facile à redimensionner. À l’aide de CSS ou de JavaScript, vous pouvez facilement manipuler des images au format SVG (par exemple les redimensionner sans perte de qualité). Utilisez de préférence le format SVG pour les logos et les icônes.

Utiliser la bonne taille d’image pour le SEO

Ce qui compte le plus pour votre SEO, c’est la taille réelle de vos fichiers images (en Ko). Faites-en sorte que leur taille se situe en dessous de 100 Ko autant que possible. Si vous devez utiliser une image de plus grande taille (pour une bannière par exemple), il peut être intéressant de l’enregistrer comme JPG progressif. Dans ce cas, l’image s’affichera progressivement, au fur et à mesure qu’elle sera chargée. Une version floue de l’image complète apparaît d’abord, puis elle se clarifie progressivement au fur et à mesure que plus d’octets sont téléchargés.

Ajuster les dimensions de vos images pour le SEO

En ce qui concerne les dimensions (hauteur et largeur de l’image), assurez-vous que vos images ne sont pas plus larges que les plus grandes résolutions d’écran d’ordinateur (environ 2 560 pixels de largeur au maximum). Vous pourrez ainsi limiter leur taille (poids) et vous éviterez que les navigateurs ne les réduisent inutilement.

Veillez en outre à ce que votre CSS rende vos images responsive, c’est-à-dire qu’elles s’ajustent automatiquement à la taille de l’écran ou de la fenêtre. Selon les besoins visuels de votre site Web, cela peut signifier, enregistrer différentes versions de la même image dans différentes dimensions. Cela permet d’afficher dynamiquement l’image la plus optimisée en fonction de l’écran de l’utilisateur (ordinateur, mobile, tablette, etc.).

En résumé…

Longtemps négligées et sous-estimées en matière de SEO, les images ont attiré plus d’attention ces derniers temps sur le Web. Leur importance augmente pour diverses raisons, allant de la simple amélioration du contenu et de l’expérience utilisateur à l’optimisation du référencement sur les moteurs de recherche.

Pensez donc à toujours utiliser le format d’image qui convient le mieux à votre contenu, et adaptez la taille et les dimensions pour donner un coup de pouce à votre SEO.

Envie de découvrir d’autres bonnes pratiques sur l’utilisation des images pour améliorer votre visibilité ? N’hésitez pas à lire notre article sur la sémiologie de l’image : améliorez votre identité visuelle.

Table des matières

Quel format d’image choisir pour optimiser votre SEO ?

Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Nous cheminons, vous cheminez

Chaque mois, embarquez notre journal, comme plus de 7500 curieux.

    En soumettant le formulaire, vous acceptez de recevoir par e-mail nos informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.

    Un projet, une question ?

    On vous recontacte avec plaisir.

      Contactez-nous

      C'est à quel sujet ?

      Une question, un conseil ponctuel, besoin d’un chiffrage, en quête d’un partenariat au long cours en marketing inbound et contenu ? Parlez-nous de votre projet, sans engagement.