Google change sa façon de générer les titres dans les SERP

Les titres dans les SERP sont ce que l’internaute regarde en premier pour cliquer sur une page. Désormais, Google a une nouvelle méthode pour les générer.

Google a annoncé que son moteur de recherche a changé sa méthode de génération des titres de pages web dans les résultats de recherche, ou SERP (Search Engine Result Page). « La semaine dernière, nous avons introduit un nouveau système de génération de titres pour les pages Web », a déclaré la société dans son communiqué.

Désormais, le moteur de recherche de Google ne va plus se baser sur la requête de l’utilisateur pour générer les titres dans les SERP. Toutefois, les balises de titres HTML seront toujours utilisées 80% du temps.

Qu’est ce qui a changé dans la génération des titres dans les SERP de Google ?

Auparavant, Google utilisait souvent la requête saisie par l’utilisateur dans le champ de recherche pour formuler les titres des extraits de pages web dans les SERP. Ainsi, une même page pouvait avoir plusieurs titres différents selon la recherche effectuée par l’internaute. Mais maintenant, Google a déclaré que « de manière générale », il « n’utilisera plus » la requête lors de la création de ses titres de SERP. Au lieu de cela, la firme de Mountain View dispose d’un nouveau système pour générer ces titres. Ce système, selon la société, « décrit de quoi il s’agit, quelle que soit la requête particulière » saisie par l’utilisateur.

Google a déclaré qu’il « utilisait désormais du texte que les humains peuvent voir visuellement lorsqu’ils arrivent sur une page Web ». Plus précisément, Google envisage désormais d’afficher dans les SERP « le titre ou l’entête visuel principal affiché sur une page ». Il s’agit ici par exemple du texte placé dans la balise <H1> ou dans d’autres balises d’entête. Ou encore d’un contenu bien mis en évidence (avec du gras, une grande police…), a expliqué la société.

Les balises de titres HTML sont-elles encore utiles pour les SERP ?

D’après Google, cette « mise à jour vise à produire des titres plus compréhensibles et plus pertinents pour les pages« . La firme précise que dans certains cas, son moteur de recherche ajoute des noms de sites lorsque cela est jugé utile. Dans d’autres cas, lorsqu’un titre est extrêmement long, le moteur de recherche pourrait sélectionner la partie la plus pertinente plutôt que de commencer par le début et de tronquer les parties les plus utiles.

Toutefois, Google affirme que pour 80% des résultats, les balises de titres HTML sont toujours le principal moyen de générer des titres dans les SERP.

« Les balises de titres HTML sont encore de loin les plus utilisées, plus de 80% du temps », a écrit la firme dans son communiqué.

Un système de génération des titres de SERP qui doit encore être amélioré

Google a écrit qu’il « apportait déjà des améliorations » au nouveau système de génération de titres dans les SERP, « sur la base des retours utilisateurs ».  Google promet en outre de continuer à travailler pour améliorer davantage son système au fil du temps ». La société va notamment recueillir des exemples de cas où les titres générés n’ont pas de sens, afin d’améliorer son système.

Cela pourrait conduire à davantage de contrôles dans le Google Search Console pour permettre aux propriétaires de site de mieux gérer l’affichage de leurs titres de page dans les résultats de recherche de Google.

Quel est l’impact de cette nouvelle mise à jour sur le SEO ?

En termes de SEO, les changements apportés par Google vont certainement avoir des répercussions sur votre taux de clics dans les SERP de Google. De son côté, la firme de Mountain View rassure : « Nos tests montrent que le changement que nous avons introduit produit des titres plus lisibles et plus appréciés par les utilisateurs par rapport à notre ancien système ».

Quoi qu’il en soit, il faut garder à l’esprit que Google va continuer à utiliser les balises de titres HTML 80% du temps dans les SERP. Une raison suffisante pour garder les bonnes pratiques SEO d’optimisation des balises Titre (Méta Title, H1, H2, H3…) !

Envie d’en savoir plus sur les méthodes d’indexation de Google ? Ne manquez pas notre article sur l’utilisation du Budget de crawl par Google pour indexer les pages d’un site web.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.