L’optimisation éditoriale vise à améliorer les performances de vos contenus existants. C’est une 1ère étape essentielle dans un projet de marketing de contenu.

L’optimisation éditoriale couvre tous les aspects qui vont augmenter les retours de votre patrimoine éditorial: le calibrage et la mise à l’écran, la pertinence et l’attrait de vos contenus, mais aussi leur « trouvabilité » et leur réutilisabilité (caractère durable).

Il s’agit d’augmenter les performances de vos pages web en travaillant sur les titres et intertitres, les messages clés, la structure logique du texte, les incitants à l’action, …

L’optimisation éditoriale pour maximiser vos retours

On distingue 3 types de retours dans une approche stratégique de la production éditoriale:

  • Le retour sur investissement (R.O.I.) – il s’agit de pouvoir évaluer et assurer la productivité, le ratio efforts/temps/conversion obtenu à partir des contenus produits
  • Le retour sur attention (R.O.A.) – les contributeurs tiennent compte, dans leur travail, de la satisfaction des cibles par rapport aux contenus produits. Il s’agit, notamment, d’évaluer et d’optimiser par l’éditorial, le positionnement de l’annonceur dans les moteurs de recherche et sur les autres canaux pertinents après publication des contenus eu égard aux objectifs de visibilité. Nous mesurons également la satisfaction des clients internes/externes.
  • Le retour sur contenu (R.O.C.) – Les contributeurs sont sensibilisés à la réutilisabilité des contenus produits sur la base des retours précédents et suggère des formats auxquels recycler les livrables.

Le défi: améliorer vos contenus à plusieurs niveaux

L’optimisation éditoriale ne se limite donc pas à viser une amélioration du référencement de vos textes Web et autres contenus. Il n’est pas question de flatter Google uniquement. Cela suppose également qu’on prenne en compte, donc, les attentes et les comportements de vos utilisateurs.

Comment visitent-ils votre site Internet, utilisent-ils la fonction de recherche interne (fonctionne-t-elle), demandent-ils des communiqués de presse (sous quel format)? Accèdent-ils aisément (via une FAQ?) aux contenus secondaires (brochures, mises à jour produits, etc.).

Utilisez-vous des outils d’optimisation disponibles en ligne?

Savez-vous comment vos lecteurs consomment vos contenus? Où cliquent-ils? Quel est leur trajet sur vos pages? Quelles zones de la page fréquentent-ils en premier, le plus longtemps?

Pour vous aider à concrètement cerner les comportements de vos cibles, il existe de nombreux outils gratuits, payants (plus ou moins bon marché) qui vous permettent de sonder vos usagers (User TestingSnap Engage ou encore Re-Vu) et d’interpréter leurs parcours (Crazy Egg ou Heatmap).

Bien sûr, il y a aussi les Focus Groups, excellente stratégie pour fédérer vos ambassadeurs autour de vos questions, challenges et projets d’amélioration.

Et vous, quels outils utilisez-vous?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.