Le podcast, un media qui murmure à vos oreilles

Le podcast, un media qui murmure à vos oreilles

Le podcast, du contenu qui s’écoute, est un des maillons de votre communication. Ses principaux atouts ? La rétention de l’information et son côté humain. Un média à (re)découvrir.

Le podcast, du contenu qui s’écoute, un des maillons de votre communication. Ses atouts ? La rétention de l’information et son côté humain. A (re)découvrir.

Investir dans de la création sonore ajoute de la variété à votre stratégie de présence sur la toile. A côté de vos contenus textes, vidéos, illustrations, le podcast va nourrir votre plan de contenus. Car, pour laisser une trace auprès de votre cible, parlez-lui.

Le contenu audio, démodé ?

En 1980, les Buggles inondaient les ondes de leur « Video kills the radio star ». Or, non, la vidéo n’a pas supplanté la radio…ni l’audio. Au contraire, d’après une étude menée en 2017 par Audible, 17% des Français écoutent des livres audio et 39% des podcasts.

Tant mieux, puisque, selon la pyramide de l’apprentissage, nous retenons 10% du texte et 20% de l’audio-visuel. D’où l’intérêt de produire du contenu sonore.

Et, le saviez vous ? Le podcast est à la mode ! A tel point qu’une ancienne journaliste et productrice radio a lancé le projet Elson, une plateforme qui veut rendre « les sons » accessibles grâce à un service de recommandations de podcasts.

En quoi le podcast sert votre stratégie éditoriale ?

Bien que moins couteux que la vidéo, une bonne captation son et le traitement post-production demandent un minimum de matériel et de temps. Mais tous ces efforts en valent la peine puisque le podcast:

  1. Diminue le taux de rebond : le temps de « lecture » sur votre page égalera le temps d’écoute de votre podcast.
  2. S’utilise comme outil de cross-média. Il se diffuse sur plusieurs canaux (blog, plateforme, réseaux sociaux, mailing) selon le principe COPE (Create Once, Publish Everywhere).
  3. Crée du contenu exploitable plusieurs fois : un long enregistrement sonore peut faire l’objet de plusieurs podcasts ou, ce qui a été dit mais non diffusé peut servir de contenu à votre rédactionnel.
  4. Permet de faire de l’instantané, notamment pendant un évènement.
  5. Apporte de la variété dans votre calendrier éditorial. Vous pouvez, par exemple l’utiliser sur un blog, dans un mailing de prospection ou le diffuser à toutes les personnes venues à un événement.
  6. Peut s’écouter et se réécouter sur plusieurs supports et il se met en pause.
  7. Délivre votre message à ceux qui… n’aiment pas lire.

Le podcast, un média qui touche au cœur

Faire passer vos messages à travers le podcast, c’est ajouter de la proximité à votre communication.

Dans un podcast, la personne qui parle est au centre de l’attention. Vos intervenants témoignent, racontent des histoires, parlent de leur vécu, de leur savoir, donnent des idées, partagent des solutions. Ce n’est pas vous qui parlez du client, de leur associé ou du produit, c’est un témoin qui en parle en parlant de son vécu.

On est loin du spot publicitaire où tout est minuté et pré-écrit ! La spontanéité sera au rendez-vous dans la captation de ce contenu sonore. L’ improvisation livre souvent des perles sous forme d’informations inspirantes et originales.    

Cette spontanéité vous fait peur ? Vous pouvez toujours couper ce qui vous déplait au montage. Et puis, la construction du podcast peut être scénarisée. Votre agence éditoriale vous y aide. Ne manquez pas de faire appel à ses conseils pour mettre en musique vos podcasts, tant pour leur rédaction que pour la technique. Maintenant convaincus d’intégrer du contenu sonore à votre calendrier éditorial ? Alors…à vos micros !

Table des matières

Le podcast, un media qui murmure à vos oreilles

2 Commentaires

  • Yaël Landau

    Merci pour cet article très intéressant ! La question que je me pose est : à quel moment les internautes prennent-ils le temps d'écouter les podcasts qui les intéressent ? Le matin avant d'aller travailler ? Le midi ? Le soir ? Le week-end ?

    • Christine Helin

      Bonjour Yaël, merci pour votre commentaire positif. Je dirai que les internautes prennent le temps d'écouter un podcast comme ils prennent le temps de... lire un article ou visionner une vidéo sur Internet. Ils peuvent le faire quand ils le veulent...La question n'est peut être pas d'avoir le temps mais de le prendre. L'avantage du podcast est justement que l'internaute a une vision immédiate de la durée d'un podcast. Alors que pour la lecture d'un article, il n'a pas toujours l'information.

Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Nous cheminons, vous cheminez

Chaque mois, embarquez notre journal, comme plus de 7500 curieux.

    En soumettant le formulaire, vous acceptez de recevoir par e-mail nos informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.

    Un projet, une question ?

    On vous recontacte avec plaisir.

      Contactez-nous

      C'est à quel sujet ?

      Une question, un conseil ponctuel, besoin d’un chiffrage, en quête d’un partenariat au long cours en marketing inbound et contenu ? Parlez-nous de votre projet, sans engagement.