Lecture sur écran : modes de balayage visuel et scanabilité

Un contrat de lecture répondant à une logique d’audience, sonder les pratiques de lecture est une étape clé dans la stratégie de marketing de contenu.

Dans un précédent article je présentais le concept du contrat de lecture dans une stratégie de marketing de contenu — où la marque se déploie comme média.

Le marketing de contenu positionne l’annonceur sous les traits d’une marque communicante et plus uniquement une marque fabricante. Cette logique vise à diffuser le point de vue de l’annonceur sur son secteur d’activité — et envisage la relation commerciale à la manière d’une relation d’énonciation.

C’est dire si le lecteur est au centre d’une telle stratégie marketing, qui suppose une lecture informationnelle et dialogique. Concentrons-nous donc sur ce lecteur : quel profil revêt-il, quelles sont ses attentes en matière de média.

En savoir plus ? Écoutez notre podcast sur le Contrat de lecture 

Comportements et pratiques de lecture

Vous connaissez certainement l’outil persona. Pour établir un programme de contenu marketing, on peut enrichir le profil de nos utilisateurs types, et cerner leurs comportements et pratiques … de lecture. Qui sont-ils ? Comment consomment-ils votre contenu ?

Quelques questions pour apprécier les pratiques de lecture de vos publics :

  • Prennent-ils le temps de lire vos contenus, ou consomment-ils vos contenus dans des moments creux ?

  • Quels types de contenu lisent-ils en premier ? Vos articles, études de cas, fiches produits, libres blancs ?

  • Comment s’impliquent-ils dans leur lecture : s’agit-il d’une lecture attentive, intéressée, divertissante, opportuniste ?

  • A quelle fréquence consultent-ils votre contenu : rituel ou ponctuel ?

Comment intégrer les attentes des lecteurs ?

Ensuite, nous pouvons intégrer à nos personas les attentes et bénéfices procurés par notre programme éditorial. À quels objectifs répond-il ? Qu’apporte notre programme de brand content à nos publics ?

  • S’informer : prodiguer des éclairages sur les grands sujets sectoriels

  • Être au courant : suivre l’actualité du secteur, de l’annonceur

  • Comprendre : aider nos lecteurs dans leur processus décisionnel

  • Résumer : se positionner comme curateur de contenu.

Puisque, donc, un contrat de lecture remplace la posture publicitaire par une logique d’audience, veillons, dans nos outils marketing à insister sur les comportements et attentes de lecture de nos prospects et clients.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.