Longue traîne : 4 étapes pour choisir ses bons mots-clés

Les mots clés longue traîne ou long tail keywords, ces expressions clés avec un faible volume de recherche, sont de véritables pépites pour votre SEO.

La notion de mots clés « longue traîne » (ou long tail en anglais) a toujours été un peu mystérieuse en SEO. Ces termes à faible volume de recherche et à faible concurrence peuvent en effet être difficiles à cerner. Pourquoi consacrer votre temps à exploiter ces mots-clés quand les volumes de recherche sont insignifiants ? Pourtant, il y a probablement des centaines voire des milliers de mots clés longue traîne que vous pouvez trouver dans votre domaine. Comment allez-vous choisir les meilleurs ? Et enfin, est-ce que tout cela en vaut la peine en ces temps où la recherche sémantique prime ?

Dans cet article nous allons voir pourquoi les mots clés long tail sont des sources inépuisables de trafic ciblé. Nous allons également voir un procédé simple que vous pouvez utiliser pour rechercher ces mots clés longue traîne. Les utiliser pour optimiser vos pages et commencer à progresser dans les classements. Mais avant…

Qu’est-ce qu’un mot-clé longue traîne ?

Il existe sur le web un tas de définitions (très différentes) de la notion de longue traîne en SEO. La définition que nous retenons est celle-ci :

Les mots clés longue traîne sont des expressions de recherche très spécifiques ayant un faible volume de recherche, et qui expriment assez clairement l’intention de recherche de l’internaute. A cause de leur spécificité, les mots clés longue traîne sont généralement composés de trois mots ou plus.

Donc, regardez votre liste de mots-clés. Pour déterminer quels sont les mots clés long tail en vous demandant: « Quels termes ont a une intention claire, spécifique et sans ambiguïté ?

 Besoin d'un accompagnement SEO  longue traîne ? 

Quelques exemples de mots clés longue traîne :

  • Tendances SEO en 2017
  • C’est quoi le Pack Local de Google
  • Seo en pratique pdf

Avant d’arriver à l’étape de recherche des bons mots clés long tail, voyons ce qui rend ces termes de recherche précieux.

Pourquoi les mots-clés longue traîne sont-ils importants pour le SEO ?

Pour trois raisons majeures :

1. Les mots clés longue traîne constituent une part importante de votre trafic de recherche. De tout le trafic de recherche sur le Web, les mots clés long tail représentent environ 70%. En regardant les expressions pour lesquelles votre site web est classé dans le Search Console de Google. Passés les premiers termes, vous verrez rapidement que la majorité sont des expressions longue traîne, que vous n’avez généralement pas exploitées de manière optimisée.

Regardez le nombre de clics que votre site reçoit grâce à ces phrases clés plus spécifiques. Vous verrez que ce chiffre est beaucoup plus élevé que les visites que vous obtenez via les mots clés plus génériques et à forte concurrence.

2. Il est facile de se positionner sur ces mots clés longue traîne. Par définition, les termes longue traîne sont des termes ayant une faible demande et sujettes à une faible concurrence. Avec presqu’aucun des concurrents qui les ciblent, il devient facile pour vous de vous positionner dans les résultats de recherche.

3. Parce que les mots clés long tail sont si spécifiques, leur potentiel de conversion est élevé. Quelle que soit votre micro-conversion, la recherche intelligente de mots clés long tail peut vous aider à cibler les termes qui sont orientés vers cet objectif. Cela peut être des mots-clés exprimant une intention d’achat (comme « acheter des chaussettes funky à Paris »). Ou des requêtes informatives pour gagner des abonnés à votre blog (comme « pourquoi les mots clés longue traîne sont-ils importants »). Quel que soit le type que vous recherchez, il est facile de voir s’il s’inscrit dans votre stratégie de conversion ou pas.

Voyons maintenant les 4 étapes pour rechercher les propres mots clés long tail !

1. Utilisez les mots clés longue traîne sur lesquels vous êtes déjà classés.

Comme mentionné plus tôt, la meilleure façon de le faire est de vous connecter à votre Google Search Console. Allez dans Trafic de recherche > Analytics et sélectionnez Clics, Impressions et Position à afficher. Cela vous montrera la liste des termes pour lesquels vous êtes classé, avec le nombre de visites sur le site, le volume de recherche pour chacun, et votre classement pour chacun. Par défaut, les données sont affichées au cours des 28 derniers jours, mais vous pouvez modifier cela si vous le souhaitez.

Au bas de la liste, vous verrez un bouton Télécharger. Cliquez dessus pour télécharger la liste complète des termes pour lesquels vous êtes référencé sur Google.

Ensuite, ouvrez le fichier que vous venez de télécharger et passez en revue la liste. En vous assurant de ne garder que les mots clés longue traîne. Enfin, éliminez les mots clés longue traîne pour lesquels vous êtes déjà classé n°1. Vous allez vous retrouver avec la liste des termes sur lesquels vous pouvez améliorer votre classement (avec un peu d’effort). Enregistrez le fichier et passez à l’étape suivante.

2. Recherchez de nouveaux mots-clés longue traîne.

Il est fort probable que vous aillez déjà une liste de mots-clés de base. C’est-à-dire les termes les plus génériques que vous ciblez avec votre site. C’est néanmoins une bonne idée de rechercher de nouveaux mots clés long tail en fonction de cette liste de base. Pour cette tâche, je ne vous recommanderais pas d’utiliser Google AdWords. Son outil de Planification de mots clés est en effet conçu pour montrer exclusivement les termes commerciaux. Les mots-clés que les annonceurs ne ciblent pas (c à d les expressions long tail avec un faible volume de recherche) n’y seront probablement pas affichés du tout.

Utilisez plutôt les fonctions « Autocomplete » et « Recherches associées » des moteurs de recherche. Ce sont d’excellents moyens de trouver les mots clés longue traîne que vous recherchez. Vous pouvez également vérifier les statistiques de paiement par clic (si vous en faites), les sites de médias sociaux, et même les vidéos YouTube populaires spécifiques à votre niche. Il y a des tonnes de termes longue traîne partout. Et ils sont super efficaces pour améliorer le trafic de votre site.

Chaque fois que vous trouvez des termes long tail qui sont biens pour votre site, sélectionnez-les.

 Besoin d'un accompagnement SEO  longue traîne ? 

3. Faites du mappage et du marquage.

Bien, maintenant vous avez un tas de mots clés longue traîne pour lesquels vous pouvez classer vos pages avec relativement peu d’effort. Il est maintenant temps d’attribuer ces mots clés aux landing pages et de faire un certain marquage afin que vous puissiez naviguer facilement dans vos données.

Ouvrez ce fichier que vous avez créé à l’étape 1 avec les mots clés longue traîne que vous ciblez. Puis récupérez tous les termes qui s’y trouvent. Même si ce sont des mots-clés sur lesquels vous êtes déjà classé, il est toujours judicieux d’attribuer une landing page à chacun d’eux (en utilisant les mêmes pages qui ciblent ces expressions long tail). Ainsi, vous obtiendrez une liste complète d’expressions associée aux landing pages de votre site. Cela permettra d’optimiser les pages plus rapidement et plus facilement à l’étape suivante.

4. Optimisez les pages de contenu

Vous devriez maintenant avoir une longue liste de mots clés long tail associés à chacune des landing pages de contenu. C’est une excellente base pour le processus d’optimisation sémantique lui-même.

De toute évidence, si vous avez quelques dizaines de mots clés par landing page, il ne sera pas raisonnable (possible) d’optimiser la page pour chacun d’eux. Au lieu de cela, je vous recommande de commencer doucement – en intégrant seulement quelques mots clés de longue traîne dans le contenu. Puis voyez si votre classement s’améliore pour les synonymes par la même occasion. L’utilisation d’une seule variation sera généralement suffisante, car Google est très efficace pour trouver des synonymes. Au fur et à mesure que vous éditez votre contenu, essayez d’utiliser les mots clés longue traîne dans les titres, les sous-titres et les listes d’énumérations.

De plus, n’oubliez pas les liens internes. Ce sont également des cibles géniaux pour vos mots clés longue traîne. Utilisez les mots-clés dans le texte d’ancrage lorsque vous mettez un lien vers une autre page. Et assurez-vous que les ancrages soient divers et naturels dans le même temps. Il en va de même pour les backlinks que vous pouvez contrôler.

Le trafic longue traîne, une opportunité à saisir

Ce sont là les étapes simples que vous pouvez suivre pour cibler avec succès votre trafic longue traîne. Espérons que cela vous aidera à gagner beaucoup de visiteurs ciblés sur votre site. Au fur et à mesure que vous optimisez vos pages pour les mots clés longue traîne nouvellement trouvés, n’oubliez pas de mesurer régulièrement votre classement et votre trafic pour ces termes. Vous pourrez ainsi voir au fil du temps lesquelles de vos tactiques marchent le mieux.

 Besoin d'un accompagnement SEO  longue traîne ? 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 6000 curieux.

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.