Quoi de neuf au calendrier de contenu ?

Quoi de neuf au calendrier de contenu ?

On s'en fait souvent une montagne, et pourtant : même imparfait et changeant, le calendrier de contenu rend bien des services.

On s’en fait souvent une montagne, et pourtant : même imparfait et changeant, le calendrier de contenu rend bien des services.

Le calendrier de contenu est un essentiel de la rédaction web et de l’animation éditoriale. Outil de planification et de cohérence, il permet de produire et publier de façon régulière et continue, en gardant l’alignement avec les objectifs stratégiques mis en place. Retour aux basiques.

Pourquoi un calendrier de contenu ?

Nous définissons un calendrier de contenu comme une ressource partageable que les équipes peuvent utiliser pour planifier toutes les activités de contenu. Par rapport au plan de contenu, il a l’avantage de présenter une vue synthétique et organisée dans le temps, afin de s’assurer une juste distribution tout au long de l’année.

[button type=”default” size=”md” link=”https://www.wearethewords.com/formation/webinaires-wearethewords-marketing-strategie-de-contenu/webinaire-calendrier-editorial-roi/”] Approfondir votre stratégie pour concevoir votre calendrier éditorial ? Suivez notre webinaire. [/button]

En rédaction web, il permet aussi :

  • d’éviter les surprises et les doubles emplois, en tenant informées l’ensemble des personnes impliquées dans les processus de stratégie éditoriale ;
  • d’identifier des jalons de contenus, comme des marronniers, des événements clés ou des dates importantes qui nécessitent une prise de parole ;
  • de détecter des lacunes, de nouveaux besoins en jus éditorial pour mieux s’aligner avec la stratégie globale ou épouser de nouveaux tournants ;
  • et enfin, d’informer les flux de travail, en idéation, en création et en révision, pour s’assurer que tout est prêt à temps pour la publication.

4 clés pour réussir son calendrier de contenu

Que vous planifiiez le contenu sur une base hebdomadaire, mensuelle ou trimestrielle, en fonction de la rapidité avec laquelle votre secteur ou votre organisation évolue, il existe des clés de réussite universelle :

Ouvrir son calendrier

Même si tout le monde ne doit pas avoir la possibilité de modifier un calendrier de contenu, tout le monde devrait au moins savoir où il se trouve et avoir un accès en visualisation.

Itérer constamment

Par définition, un calendrier de contenu est évolutif et vivant. Il serait contre-productif de le figer à tout prix, il doit au contraire respirer, se développer et s’enrichir au fur et à mesure de vos besoins éditoriaux.

Renoncer à la perfection

Il n’existe pas de bonne façon d’organiser son calendrier éditorial. De nombreux modèles tout faits existent, mais le plus important est de trouver la méthode qui vous convient, adaptée à votre organisation et vos autres outils de travail. Le bricolage fait clairement partie du jeu.

Créer un référentiel de contenu

Inutile de planifier des contenus qui ne pourront jamais être mis en œuvre, par manque de ressources ou d’expertise. Au lieu de cela, créez un référentiel d’idées de contenu réalistes et réalisables que vous pourrez exploiter à tout moment.

Et c’est parti pour le show…

Créer des shows de contenu est devenu une nécessité en rédaction web : des émissions régulières et attrayantes sur lesquelles vos audiences peuvent compter et qu’elles attendent avec impatience.

Il existe trois grands types de shows à planifier dans votre calendrier de contenu :

  1. les émissions dignes d’intérêt : d’importantes et régulières initiatives de contenu, publiées sous un même format. Une série de podcasts, de webinaires, de dossiers, de rapports… Vous devriez pouvoir exécuter cette émission au moins deux fois par mois, pour construire le fil rouge de votre calendrier de contenu.
  2. les émissions spéciales : trimestrielles ou annuelles, qui s’attaquent à un problème ou à un sujet important pour vos cibles. Pensez aux livres blancs, aux concours ou aux campagnes de contenu généré par les utilisateurs.
  3. les émissions quotidiennes : typiquement, vos articles de blog ou vos contenus pratiques, qui répondent toujours bien aux objectifs stratégiques et ont au moins un public clair en tête.

Vous avez très probablement déjà des contenus de show dans vos contenus existants. Vérifiez donc votre inventaire d’abord. Il peut s’agir simplement de faire tourner les actifs un peu différemment au sein de votre calendrier de contenu, de leur donner un titre officiel ou de les relier de manière plus cohérente.

Vous en voulez encore, de la planification de contenu ? Découvrez aussi nos 7 façons de nourrir votre programme éditorial.

Table des matières

Quoi de neuf au calendrier de contenu ?

Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Nous cheminons, vous cheminez

Chaque mois, embarquez notre journal, comme plus de 7500 curieux.

    En soumettant le formulaire, vous acceptez de recevoir par e-mail nos informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.

    Un projet, une question ?

    On vous recontacte avec plaisir.

      Contactez-nous

      C'est à quel sujet ?

      Une question, un conseil ponctuel, besoin d’un chiffrage, en quête d’un partenariat au long cours en marketing inbound et contenu ? Parlez-nous de votre projet, sans engagement.