contenu e-commerce: entre fidélisation et aide à la décision

Un contenu e-commerce peut remplir divers objectifs: acquisition, fidélisation… Mais il doit toujours respecter 2 impératifs: réassurance et conversion.

Le contenu qui convertit, qui fait agir le prospect et le client, c’est celui-là qui fait vendre. C’est celui-là qui nous intéresse ici. Qu’il s’agisse d’un catalogue, d’une fiche produit ou d’un call-to-action, vous devez mobiliser tous les éléments qui favorisent la conversion.

Un contenu e-commerce répond au besoin consommateur

Le contenu e-commerce qui vend dépasse le descriptif produit: il montre en quoi votre produit résout les problèmes de vos consommateurs. Misez donc sur l’utile et des exemples concrets dans la construction de votre fiche produit.

Vos UVP et USP doivent être directement lisibles. Poussez vos avantages produits dans les titres et contenus « snack ». Ainsi, Deutsche Bank titre sa page Compte épargne  « E-DB Fidelity Account »: « Compte épargne fidélité: E-DB Fidelity Account ».

Respectez le processus de décision du consommateur, pour lui offrir le bon contenu au bon moment. Le tracking, dont nous avons parlé précédemment, est votre meilleure chance d’identifier les attentes du consommateur à chaque étape de ce processus. Et donc d’élaborer un contenu adapté en guise de réponse.

Un plan de relance e-mail vous permet aussi d’offrir une valeur conseil et rassurante en parallèle de vos promotions – l’association bon plans et conseils étant la plus efficace pour convertir.

Bref, scénariser vos contenus e-commerce augmente le taux d’engagement des prospects et clients. Et maximise votre potentiel de conversion.

Contenu e-commerce et conversion: une sacrée union

Créer du contenu de qualité demande un investissement qu’il faut rentabiliser! Comment mieux s’assurer un retour sur vos efforts éditoriaux qu’en augmentant votre chiffre d’affaires grâce aux contenus publiés sur les fiches produits, les pages d’orientation de votre catalogue, ou dans votre communication marketing générale (e-mails, newsletters, blog, etc.)?

Outre le ROI, nous vous rappelons souvent également le ROA : le retour sur attention. Optimiser votre contenu éditorial pour la conversion contribue de facto à l’amélioration de votre image de marque.

En effet, votre marque doit inspirer confiance et réassurance pour convertir. Les incitants ne suffisent pas. Réciproquement, un produit qui se vend bien semble d’autant plus fiable (et susceptible d’être partagé). Vous pouvez donc instaurer un véritable cercle vertueux, où la fiabilité inspirée par vos ventes vous permettra de convertir encore plus.

Parcours client: ne les abandonnez pas en chemin

Vous l’aurez compris : alterner incitants et réassurance permet d’accompagner le prospect et le client dans son trajet d’engagement: de l’identification de son besoin à la construction de sa préférence, votre marque doit être présente et l’éduquer à l’intérêt que présente votre offre. Plusieurs dispositifs vous aideront pour soutenir ces efforts: e-mails de relance, newsletters, chat en ligne, médias sociaux, … Le contenu e-commerce dépasse les frontières des pages produits et du blog de l’e-boutique. Les interactions doivent être prolongées en mode push et en mode social, également, pour assurer la pérennité de l’engagement et la fidélisation des cibles

Envie d’aller plus loin dans l’élaboration d’une stratégie de contenu optimale? Nos formations peuvent vous aider!




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.