La formule infaillible pour créer un contenu de webinaire percutant

Le format webinaire a le vent en poupe, encore plus par les temps qui courent. Oui, mais, on néglige souvent le fond au profit parfois de la forme. Retour aux fondamentaux pour créer un contenu de webinaire percutant.

Aujourd’hui plus que jamais, le format webinaire est devenu un incontournable du marketing  de contenu, et plus particulièrement du marketing de contenu pédagogique. Résolument interactifs, les webinaires vous permettent de mieux vous connecter avec vos audiences. Autre atout majeur : en générant naturellement de liens entrants vers votre site, ils boostent votre stratégie de netlinking.

Tout le monde s’y met désormais, en B2B comme en B2C. Mais quid du contenu de webinaire ? C’est là que le bât blesse généralement. Un retour aux bonnes pratiques est nécessaire : découvrez nos conseils pour créer un contenu de webinaire efficace et performant.

Contenu de webinaire : la formule gagnante

1. Un sujet ciblé et circonscrit

L’erreur majeure la plus souvent commise par les concepteurs et organisateurs de webinaires est de choisir un sujet trop générique. Souvent prétexte à démontrer l’étendue de leurs connaissances. Mais le webinaire est un format court, qui impose de la concision. Impossible de faire le tour d’un sujet trop vaste dans ce format, sous peine de rester trop en surface. La bonne pratique pour créer un contenu de webinaire efficace, c’est de choisir un sujet ou un domaine suffisamment restreint pour aborder des points directement utiles à votre public.

Exemple : dans son webinaire intitulé « 3 éléments fondamentaux à anticiper pour la création de votre site e-commerce », Oxatis répond à trois questions fondamentales que vous devez vous poser avant de démarrer votre activité e-commerce. Au cours de cet exposé de 45 minutes, les experts d’Oxatis donnent des informations précises sur des points clés au lieu de se disperser sur un sujet aussi vaste que celui du e-commerce.

2. Un format adapté à la thématique

Avant de vous lancer dans la conception-rédaction de votre contenu de webinaire, vous devez vous poser la question du format. Le format le mieux adapté dépend du sujet et du ou des orateurs. Exemples.

Webinaires interview

Une interview avec un expert influent de votre industrie peut avoir lieu par téléphone, à l’écran ou via un partage d’écran. C’est l’un des formats de webinaires les plus attrayants, mais il présente également le risque que l’invité sorte du script, de la conduite que vous avez établie.

Fournissez donc à l’expert une liste de questions quelques semaines avant le webinaire. Demandez-lui de préparer les réponses à l’avance afin que vous puissiez avoir une idée de ce qu’elles seront. Examinez tout cela ensemble et discutez de vos besoins et attentes avant de passer en direct.

Exemple : l’interview réalisée par Mère Nature Speaking sur « Ce que l’on peut manger à Noël quand on est enceinte » avec la Dr Nathalie Jugnet de Nice, gynécologue-obstétricienne.

Webinaires questions-réponses

Un peu comme les interviews, les questions-réponses impliquent des questions du public, ce qui a tendance à conduire à un taux d’engagement plus élevé. Rassemblez les questions avant le webinaire pour les examiner et choisissez les plus pertinentes. La présélection des questions garantira également un contenu de webinaire bien circonscrit au temps imparti.

Ce format est parfait pour faire intervenir un expert dans votre domaine, qui peut d’ailleurs être issu de votre entreprise. Cela peut être une excellente occasion pour votre public de s’adresser directement à vous.

Exemple : iRaiser a offert au public la possibilité de soumettre des questions pour un webinaire de questions-réponses avec Antoine Martel le CEO de l’entreprise, sur les mutations du secteur caritatif.

Webinaires panel de discussion

Au lieu d’interviewer un seul expert, vous pouvez aussi réunir un panel pour discuter de votre sujet. C’est un excellent moyen de fournir à votre public des perspectives différentes. Avant de concevoir votre contenu de webinaire, assurez-vous que les panélistes sont correctement préparés . S’il s’entendent les uns avec les autres, cela facilitera le déroulement du webinaire. Souvent, un modérateur est utile pour faciliter la discussion.

Exemple : Bouygues Telecom Entreprise a organisé un webinaire de panel de discussion au cours duquel 4 experts en communication ont discuté sur le thème : « Comment repenser sa solution de téléphonie pour répondre aux nouveaux modes de travail ».

Webinars de présentation

Ce type de webinaire est le plus courant, dans plusieurs industries. Cela implique que quelqu’un fasse une présentation accompagnée d’un discours pré-écrit. Le format est populaire car il est facile à créer. Mais attention, pensez bien au choix du présentateur au moment de définir votre contenu de webinaire. Il doit être enthousiaste et/ou expérimenté, sinon c’est l’ennui et le flop assurés.

Exemple : la qualité de présentation de Matthieu Langlade du site Tuto Office qui explique justement dans ce webinaire de présentation les « 10 clés pour réussir une présentation Powerpoint ».

3. Une conduite bien établie

Ne vous contentez pas de vous lancer tête baissée. Un contenu de webinaire, ça se définit clairement avant la session. Vous devez vous assurer de maintenir le cap de votre prise de parole et de rester dans votre sujet. Même dans les formats d’interview et de questions-réponses, créez une feuille de route à suivre. On l’appelle aussi conduite de webinaire.

Tout contenu de webinaire devrait inclure les éléments suivants : une introduction convaincante, l’ordre des principaux points à traiter, une approche motivante et, dans de nombreux cas, un appel à l’action pertinent.

Exemple : dans cette présentation de webinar de CITEO, le plan est présenté de façon très détaillée avec les principaux points traités. Vous pouvez faire quelque chose de similaire et définir clairement un plan pour les membres de votre audience.

4. Un script convaincant

Un contenu de webinaire engageant doit avoir un script puissant et intéressant. Vous pouvez utiliser de nombreux faits et statistiques, mais assurez-vous que le ton parle à votre public cible. Il peut être difficile de garder un public engagé pendant plus de 30 minutes. Racontez donc une histoire qui tient vos audiences en haleine.

Utilisez des exemples concrets pour illustrer son propos aide souvent le public à mieux comprendre les informations. Dans la mesure du possible, incorporez le public dans ces exemples : il doit percevoir le mieux possible les bénéfices qu’ils peuvent tirer du webinaire.

5. Une présentation soignée

Concevez soigneusement vos diapositives pour la lisibilité et l’esthétique.

Voici quelques bonnes pratiques pour présenter son contenu de webinaire :

  • N’incluez pas trop de texte, cela pourrait submerger votre audience.
  • Laissez un espace visuel entre les points.
  • Évitez d’utiliser des paragraphes ; divisez plutôt les informations en puces.
  • Ajoutez des visuels – images, graphiques, etc. – pour étayer vos points.
  • Incluez une diapositive de clôture qui comprend le remerciement de votre public, les coordonnées des présentateurs et de l’organisateur, ainsi qu’un call-to-action.

Les outils de webinaires

Pour créer un contenu de webinaire plus engageant, appuyez-vous sur la puissance de la technologie. Voici quelques-uns des meilleurs outils et solutions en ligne disposant d’une interface en français :

Les solutions payantes

  • Livestorm convient particulièrement aux entreprises qui utilisent les webinaires pour collecter des leads. Avec une interface simple et intuitive, vous n’aurez pas trop de mal à le prendre rapidement en main.
  • JetWebinar vous permet de diffuser des webinaires et prend aussi en charge votre marketing automation. En plus de l’audience du live de votre webinaire, l’outil vous permet également de rediffuser plus largement votre enregistrement sous forme d’article de blog tout en prenant en charge tout le processus de lead nurturing.
  • Webikeo n’est pas seulement une solution technologique pour organiser des webinaires. C’est une plateforme complète qui vous permet de trouver votre audience. En plus de sa salle virtuelle, vous avez droit à un package de communication qui vous permet de promouvoir votre événement au sein de la communauté Webikeo.
  • GoToWebinar se veut une solution de type “Do-It-Yourself” accessible même aux moins aguerris. Une promesse plutôt bien tenue grâce à une plateforme intuitive et complète. L’événement est facile à planifier, l’outil propose une fonctionnalité de partage d’écran performante, et les salles virtuelles peuvent accueillir jusqu’à 1000 personnes.
  • Solution de Google, Hangout Business propose elle aussi des salles virtuelles pour l’organisation de vos webinaires. Et vous pouvez l’utiliser sans compte Gmail. La solution est robuste et inclut des options maison de Google comme la planification, la géolocalisation et les analytics. Vous pouvez organiser un webinaire avec 10 participants maximum dans sa version gratuite.
  • Cisco Webex convient aux grandes entreprises qui souhaitent diffuser largement leurs webinaires pour leurs clients, prospects et même futures recrues, Cisco Webex est sans doute l’une des meilleures options. Ce gros éditeur qui figure parmi les précurseurs de la vidéo en entreprise propose une solution complète qui ne convient pas vraiment aux petites structures en termes d’intégration et de prise en main.

Les solutions « gratuites »

  • Zoho Meeting est intégrée à la suite logicielle ZOHO (CRM, Sales, campaigns). Il offre le socle complet de diffusion et de promotion de votre webinaire. Vous pouvez convier plus de participants en intégrant facilement les liens d’inscription.
  • Join.me est un autre outil de diffusion de webinaire intéressant avec pour principal atout la possibilité d’inviter facilement des personnes, sans inscription. L’enrôlement se fait en cliquant simplement sur le lien d’invitation. On regrettera cependant une connexion de mauvaise qualité parfois ou des déconnexions lorsque l’invité ne dispose pas d’un bon réseau.
  • En termes de fonctionnalités, Zoom est sans doute l’outil « gratuit » le plus intégrable et le plus complet. La qualité de son et d’image est excellente, et le paramétrage est extrêmement simple même pour les non-technophiles. Zoom est gratuit pour un profil freelance ou un blogueur, puis à partir de 12€ par mois par utilisateur.

Donc, si on résume : la création d’un bon contenu de webinaire demande un choix judicieux de sujet, de format, de présentateur et d’outil. C’est la combinaison de tous ces éléments qui vous permettra d’entrer en résonance avec vos audiences.

Allez plus loin, maintenant, et transformez votre contenu de webinaire en véritable support pour votre identité sonore.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.