SEO Vocal : les enjeux et bonnes pratiques de référencement

Depuis quelques années, le nombre de recherches vocales ne cesse d’augmenter. En effet, en 2016, le nombre de recherches vocales sur Google était 35 fois plus grand qu’en 2008. Mais quel est l’impact de la recherche vocale sur le SEO ?
Dans cet article, nous vous dévoilons les enjeux et les bonnes pratiques en matière de référencement vocal.

Qu’est-ce que le SEO vocal ?

Le terme SEO vocal fait référence à une démarche d’optimisation du référencement naturel (SEO) qui prend en compte l’émergence de la recherche vocale.
La recherche vocale est elle-même issue d’une technologie de reconnaissance vocale qui permet notamment aux internautes d’effectuer une recherche en énonçant les termes à voix haute au lieu de les écrire dans la barre de recherche.

Quel est l’impact de la recherche vocale sur le référencement ?

Tout d’abord, il est important de considérer qu’un utilisateur ne parle pas comme il écrit. En effet, les requêtes vocales sont généralement formulées sous forme de questions et sont sensiblement plus longues que les requêtes écrites.

Par exemple, lors d’une recherche vocale, l’utilisateur posera une question telle que “que faire en cas de crash informatique ? ».

Position 0 SEO vocal

Comme vous le constatez dans l’exemple ci-dessus, Google nous apporte directement une réponse via les extraits optimisés et la position 0.
Les requêtes sous forme de questions favorisent l’apparition d’extraits optimisés dans les SERP. On peut donc facilement établir le lien entre référencement vocal et extraits optimisés.

La présence de la longue traîne apparaît comme indispensable au référencement vocal. En effet, votre contenu devra être suffisamment riche pour pouvoir répondre aux requêtes précises des utilisateurs.

Mais donc, concrètement, que peut-on mettre en place pour optimiser un contenu pour le référencement vocal ?

Découvrez ci-dessous 7 bonnes pratiques pour optimiser votre SEO vocal.

7 bonnes pratiques pour optimiser votre référencement vocal

1. Apportez des réponses courtes, claires et concises dans vos contenus

Comme évoqué précédemment, les requêtes vocales sont souvent plus longues et énoncées sous forme de questions.

N’oubliez pas que les algorithmes parcourent régulièrement les extraits concis de vos contenus afin d’évaluer leur pertinence.
Afin d’anticiper, prévoyez-donc un paragraphe court mais complet pour répondre à la question liée.

Par exemple, si vous optimisez un contenu sur la requête “vol de données”, vous devrez inclure une réponse concise à la question “Comment réagir en cas de vol de données ?”.

2. Visez la position 0 et les extraits optimisés pour le SEO vocal

En suivant notre premier conseil, vous optimisez également votre contenu pour les extraits optimisés.
Si l’utilisateur effectue une recherche à l’aide d’un assistant à commande vocale (Siri, Alexa, Google Assistant etc.), Google dictera alors le contenu présent dans l’extrait optimisé. Ainsi, un contenu présent en position 0 aura davantage de chances de générer du trafic depuis une recherche vocale.
Cependant, pour rappel, l’objectif principal des Featured Snippets est d’apporter une réponse courte, claire et concise à l’internaute. En conséquence, ce dernier peut parfois se contenter de l’information présente dans l’extrait.
Ce phénomène peut alors entraîner une diminution de votre CTR (Nombre de clic / Nombre d’impressions).

3. Privilégiez un langage conversationnel dans les paragraphes ciblés

Selon ThinkWithGoogle, 41% des internautes qui utilisent un assistant vocal ont l’impression de parler à un ami ou à une autre personne.
En conséquence, plusieurs résultats proposés sont de type “conversationnel”.
Pour l’optimisation du SEO vocal, adaptez donc vos contenus en apportant une réponse précise à la question ciblée, comme si vous discutiez avec un ami.
Attention, il ne s’agit pas d’adopter un langage conversationnel pour l’ensemble de l’article mais bien pour les paragraphes qui répondent aux questions ciblées.

4. Rédigez des contenus longs pour une référencement vocal optimal

Un autre conseil pour le SEO vocal ? Rédigez des contenus longs qui répondent à plusieurs questions ciblées.
En effet, les assistants vocaux lisent en moyenne 29 mots par recherche. Du coup, un contenu long aura davantage de chances d’apparaître dans les SERP.
Lorsque vous constatez qu’une thématique interroge particulièrement les utilisateurs, veillez au référencement vocal de votre contenu en répondant aux questions les plus régulièrement posées.

Questions référencement vocal

5. Optimisez votre référencement local pour le SEO vocal

“ Think vocal, act local ! “

Toujours selon ThinkWithGoogle, 39% des recherches vocales proviennent de requêtes locales.
Concrètement, cela signifie que 39 % des recherches concernent les entreprises locales, magasins, restaurants … locaux.
Afin d’optimiser votre SEO vocal et local, optimisez votre fiche Google My Business en complétant un maximum d’informations.

6. Produisez du contenu adapté aux mobiles sur un site rapide

Encore une fois, il s’agit ici d’un incontournable du référencement SEO.
Cependant, la nécessité de publier votre contenu sur un site mobile first est d’autant plus importante pour le SEO vocal.
En effet, un grand nombre de recherches vocales proviennent d’appareils mobiles. En conséquence, posséder un site “mobile first” est indispensable pour apparaître régulièrement dans les SERP après une recherche vocale.

Enfin, votre site doit également s’avérer particulièrement rapide. Pourquoi ?
Parce que lors d’une recherche vocale, l’utilisateur attend une réponse instantanée, comme s’il discutait avec un ami.

7. Créer une FAQ pour votre SEO vocal

Enfin, un dernier moyen d’optimiser votre référencement vocal consiste à créer une page FAQ. En effet, cette dernière aura pour objectif de répondre aux questions les plus fréquentes des internautes. La création d’une FAQ permet une meilleure compréhension de vos contenus et services par les utilisateurs mais aussi par les algorithmes des moteurs de recherche.

Comme évoqué au point 3, privilégiez un langage conversationnel pour répondre aux différentes questions ciblées au sein de votre FAQ. Ainsi, vous optimisez également vos contenus pour apparaître en position 0.

Le SEO vocal, un réel enjeu pour les prochaines années ?

Pour conclure, on constate que le SEO vocal représente déjà un réel enjeu en matière de référencement.
Au vu des derniers chiffres concernant le comportement de recherche des internautes, il paraît inévitable que le SEO vocal continue sa montée en puissance dans les prochaines années.

Il s’agit donc d’une excellente opportunité d’augmenter votre visibilité et d’améliorer votre stratégie de contenu.

Afin d’atteindre ces différents objectifs, il faudra identifier les questions les plus pertinentes auxquelles vous devrez apporter des réponses courtes, claires et concises au sein de vos contenus.

Enfin, comme l’avez constaté tout au long de l’article, le SEO Vocal est étroitement lié aux Featured Snippets. N’hésitez donc pas à découvrir notre article sur la position 0 et les extraits optimisés.

Vous souhaitez établir une stratégie de contenu adaptée au référencement vocal ? N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus. Nous serons ravi.e.s d’échanger avec vous sur ces différents points.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.