Trier ses contenus

Certains contenus vous semblent avoir mal vieilli ou ne correspondent plus à votre positionnement ? Quand jeter et quand recycler ? Quelques astuces.

Chaque contenu présent sur votre site a été le fruit de réflexions et d’un certain effort. Pas question donc de les laisser s’empoussiérer dans un placard, il faut persister à les exposer à la lumière. Ils doivent donc à la fois continuer à plaire au lecteur et à générer du trafic tout en correspondant à l’évolution de vos standards de qualité et de votre positionnement. Cela implique parfois d’apporter quelques ajustements à vos contenus pour qu’ils retrouvent tout leur éclat.

Comment améliorer des contenus existants ?

Tout d’abord, il faut choisir sur quels contenus se pencher en priorité. C’est le moment de sortir la loupe et de scruter vos statistiques. Votre choix peut se porter sur des articles représentant du potentiel en termes de trafic ou parce que la thématique revient au cœur du débat ou que la saisonnalité est favorable. Les marronniers, ces ritournelles éternelles, sont parfois de belles occasions de recycler un contenu existant. Pour donner un coup de frais à ces contenus prometteurs, vous pouvez :

  • Les réécrire de manière plus qualitative, dans le respect de la charte éditoriale définie
  • Les optimiser d’un point de vue SEO : avec de nouveaux mots-clés qui performent mieux, par exemple
  • Les enrichir en creusant le sujet ou en y apportant l’éclairage d’un format complémentaire, comme une vidéo, une infographie, un tutoriel, un livre blanc…
  • Les consolider : deux articles courts de moyenne qualité peuvent être fusionnés en un article plus long bien meilleur. Cela peut en outre éviter la cannibalisation de mots-clés.

Ainsi rafraichis, il ne vous reste plus qu’à les partager pour leur donner une seconde vie. Il n’est donc pas toujours nécessaire de repartir d’une page blanche lorsque vous recherchez une nouvelle idée de contenu à publier !

Le « content pruning » ou l’art (délicat) de supprimer des contenus

Si trier permet de réutiliser, cela implique aussi parfois de jeter. Les étapes ci-dessus ne suffiront pas à sauver des contenus trop obsolètes ou n’étant plus du tout en adéquation avec le positionnement de la marque et sa cible. Dans ces cas-là, mieux vaut avoir le courage de leur dire adieu.

En effet, garder des articles sur des sujets qui ne sont plus traités peut s’avérer contre-productif car les lecteurs qu’ils attirent n’y trouveront pas leur compte. Cela brouille le message, ce qui peut impacter la conversion. En outre, le temps passé par les moteurs de recherche pour scanner le site est limité. Ne gaspillons donc pas le temps précieux des robots de Google sur des pages non stratégiques.

La méthode du « content pruning » ou « élagage des contenus » part du principe que supprimer du contenu non performant peut maximiser le référencement global. De fait, des critères comme l’expérience utilisateur, la qualité du contenu ou l’autorité du site impactent le référencement.

Evidemment, c’est une technique à manier avec soin et il y a de nombreux éléments à prendre en compte avant d’opter pour la suppression d’un contenu : le trafic, la conversion, le taux de rebond, les backlinks… Ainsi, il faut toujours un peu de recul temporel et d’analyse du ROI pour pouvoir véritablement se prononcer. Vous pouvez également choisir de désindexer la page pour qu’elle n’existe plus aux yeux de Google et, si vous la supprimez, vous pouvez prévoir une redirection vers un contenu similaire de meilleure qualité.

« Choisir, c’est renoncer », « le mieux est l’ennemi du bien ». Si, comme nous, vous connaissez ces proverbes, vous aurez compris qu’il vaut mieux avoir moins de contenu, mais de qualité.

Psst, ça vous intéresse, mais vous avez besoin d’un coup de pouce pour vous lancer ? On peut venir trier avec vous ! N’hésitez pas à regarder notre webinaire sur la conception d’un calendrier éditorial ROIste.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.