Quels leviers pour le content marketing en 2024 ?

Quels leviers pour le content marketing en 2024 ?

On n'a jamais autant parlé du contenu qu’aujourd’hui. Mais sous quelle forme est-il le plus efficace ? A l’heure où tout le monde veut sa place au soleil, avoir une vision claire sur sa stratégie de content marketing peut être l’élément qui vous fera émerger de la masse et taper dans le mille.

Si connaître son audience est une condition sine qua non pour se lancer et déployer les messages adéquats vers les bonnes personnes, certaines tendances ne sont pas à négliger pour vous y aider. On liste ci-dessous, pour vous, celles auxquelles on croit particulièrement en ce début d’année.

1. Écologie des contenus : vers une production responsable

Car la course à la performance et au “toujours plus” a ses limites, on l’espère, l’écologie des contenus ne se contentera pas d’être une tendance, mais deviendra bientôt un impératif. Cela passe par le slow content, mais aussi par le recyclage des contenus.

Non, plus personne n’a envie d’être noyé dans un flot de communication sans aucun sens, ni au sein de sa boîte mail, ni dans ses fils d’actualité. Tant en email marketing que dans vos calendriers éditoriaux, il convient de vous demander ce qui peut être revalorisé, ce qui aura une valeur ajoutée, et quelle fréquence minimum est absolument nécessaire pour nourrir votre relation client. 

En emailing, rien ne vous oblige à bombarder : mieux vaut privilégier la qualité. De même pour votre blog qui préférera se voir alimenter de contenus à forte valeur ajoutée avec une fréquence raisonnée.

2. Intelligence Artificielle (IA) : l’antisèche de votre créativité

L’émergence encore récente de l’IA a été un vrai catalyseur pour la créativité. On l’a redoutée, on l’a critiquée, ou parfois encensée : il s’agit maintenant de faire la part des choses et de l’intégrer efficacement dans vos processus de production. Traduction, doublage, automation, aide à la rédaction, entre autres, l’IA peut vous assister à monter en gamme et à produire des contenus toujours plus impactants. Tant par ses prouesses en doublage et en vidéo, que par ses bots vous servant de répondeur automatique, vous ne pouvez quasiment plus passer à côté.

3. Contenus longs : captiver dans l’ère de l’éphémère

Face à une attention fragmentée, les contenus longs se dressent en défenseurs de l’engagement. Attention, il ne s’agit pas simplement que d’une question de longueur, mais de profondeur narrative et de qualité de l’information. En effet, les moteurs de recherche comme Google accordent de plus en plus d’importance au facteur Expérience dans le classement des contenus dans les SERPS, autrement dit, il vous faut démontrer des connaissances profondes sur les sujets abordés.

Et via un blog, c’est encore mieux. Conseils avisés, raison d’être, expertise, valeurs…les typologies de contenus sont légion, et vous avez certainement plus à apporter à votre audience que votre concurrent. Ou pas ?

4. Le (social) SEO

Avec l’avènement des contenus longs, le SEO a de beaux jours devant lui, et ce également sur les plateformes sociales. Le podcast “le super daily”, qui couvre l’actualité des médias sociaux, le confirme : les # sont (presque) morts, vive le Social SEO. Les réseaux sociaux sont en effet de plus en plus considérés comme des moteurs de recherche en eux-mêmes, ce qui veut dire qu’il faut optimiser vos contenus pour. Les contenus Tik Tok sont d’ailleurs référencés sur Google au même titre que les sites web.

Et non, ça ne passe pas par ajouter une traînée invraisemblable de #, qui n’ont plus trop la cote. Désormais vos textes et vos sous-titres (dans le cas des vidéos) doivent être pensés comme des articles de blog, c’est-à-dire, englober des expressions clés.

5. User Generated Content : l’authenticité à l’honneur

Ce n’est plus vraiment nouveau, mais c’est encore plus vrai aujourd’hui : l’authenticité est désormais un graal pour les marques et créateurs de contenus. Car les consommateurs ne sont  plus dupes des pubs traditionnelles, rien ne vaut le vrai, le crafté. Selon une étude Nielsen, 92% d’entre eux font davantage confiance aux contenus UGC, générés par leurs pairs.

Quoi de plus convaincant qu’un client qui parle de sa propre expérience ? Le User Generated Content offre une opportunité unique de créer des récits authentiques, renforçant la confiance de vos clients et prospects. En 2024, les campagnes collaboratives et l’intégration stratégique du contenu généré par les utilisateurs sont des leviers puissants pour créer des connexions émotionnelles durables.

Pour conclure

Il n’y a pas de recette miracle, ni de format qui a tout bon. L’atomisation des contenus, ou le fait de fragmenter votre message sous diverses formes, serait d’ailleurs la meilleure solution pour toucher l’ensemble de votre audience. Ne foncez donc pas tête baissée vers une voie sans faire l’expérience des autres : l’agilité prime et on vous attend partout à la fois. Vous désirez en discuter et mettre tout cela au clair ? On vous écoute.

N’hésitez pas à lire aussi :

Table des matières

Quels leviers pour le content marketing en 2024 ?

Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Nous cheminons, vous cheminez

Chaque mois, embarquez notre journal, comme plus de 7500 curieux.

    En soumettant le formulaire, vous acceptez de recevoir par e-mail nos informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.

    Un projet, une question ?

    On vous recontacte avec plaisir.

      Newsletter

      Formez-vous

      Il reste encore quelques places, inscrivez-vous

      Contactez-nous

      C'est à quel sujet ?

      Une question, un conseil ponctuel, besoin d’un chiffrage, en quête d’un partenariat au long cours en marketing inbound et contenu ? Parlez-nous de votre projet, sans engagement.

        Newsletter