10 idées brillantes pour recycler son contenu

10 idées brillantes pour recycler son contenu

Recycler son contenu n'est pas une stratégie secondaire. C'est le pilier de votre marketing circulaire et l'assurance d'un bon retour sur effort. Comment faire du neuf avec du vieux ? On vous dévoile 10 idées brillantes.

Il faut se faire une raison. Les ressources du marketing de contenu ne sont pas infinies. Quelle que soit la sagacité de vos processus d’idéation éditoriale, les sujets qui comptent finissent inévitablement par manquer. En fait, oui et non. C’est ici qu’intervient la force de frappe du recyclage de contenu. Car oui, il se pourrait bien que votre prochaine bonne idée soit de remettre au goût du jour un ancien thème de campagne, une question passée, un projet oublié. Vous connaissez l’adage : c’est avec du vieux qu’on fait du neuf. L’avantage est double. Non seulement, vous gagnez du temps de cerveau, mais vous vous créez aussi de nouvelles opportunités.

Pourquoi recycler son contenu ?

Pourquoi donc recycler son contenu plutôt que d’en créer un nouveau ? Commençons par ne pas considérer qu’il s’agit là de deux stratégies éditoriales s’excluant l’une l’autre. Elles sont au contraire parfaitement complémentaires et participent d’une même dynamique de valorisation marketing. Ensuite, voyons les choses de manière pragmatique. Les chiffres du recyclage de contenu ne mentent pas sur son efficacité. Demandez, par exemple, aux marketeurs de chez HubSpot. Ayant constaté que 92 % de leurs prospects mensuels provenaient d’anciens articles de blog, ils ont décidé d’entreprendre une stratégie de recyclage et de mise à jour de ces contenus. Résultat : ils ont plus que doublé leur nombre de prospects et les vues de recherche organique ont augmenté en moyenne de 106 %. S’il ne fallait retenir que 3 bonnes raisons de recycler son contenu, nous choisirions celles-ci, qui s’inscrivent pleinement dans une logique de convergence des médias :
  1. optimiser son retour sur effort : pas besoin de partir d’une page blanche, les données sont déjà là et ne demandent qu’à être réutilisées – vous gagnez du temps, et en plus, vous êtes en confiance, vous savez que c’est un sujet qui a déjà bien marché.
  2. soutenir son référencement : en diversifiant vos apports de contenu autour de mots-clés ciblés similaires, vous créez des clusters thématiques porteurs et vous vous positionnez comme une autorité sur ces sujets – les moteurs de recherche apprécient que vous diffusiez sous différentes formes des ressources précieuses, à valeur ajoutée pour les utilisateurs.
  3. augmenter la portée de ses contenus et son audience : c’est mathématique, diversifier les formats à partir d’un même contenu multiplie d’autant son ampleur et offre de nouvelles opportunités de diffusion multicanale – recycler et redéployer vos contenus piliers rime avec toucher de nouveaux publics cibles.

Comment recycler son contenu ?

Comme nous venons de le voir, le recyclage est donc aussi une bonne chose en marketing de contenu. Ceci étant dit, est-ce si facile de recycler son contenu, de réutiliser à bon escient d’anciens sujets, de pérenniser son patrimoine éditorial ? Comme toujours en stratégie éditoriale, c’est avant tout une question de méthode et d’opportunité. Mais à ce stade, nous avons aussi besoin de pistes concrètes. Voici donc une liste non exhaustive et forcément subjective d’idées pour tirer pleinement parti du recyclage de votre contenu.

10 idées brillantes pour recycler son contenu

Pour recycler son contenu, on peut bien sûr y apporter quelques modifications mineures : le mettre à jour, le rallonger, l’optimiser. Les résultats peuvent être déjà satisfaisants. Mais on peut aussi décider de réellement l’augmenter, de le transformer. Et là, les possibilités sont presque infinies. Des idées, oui oui, on en a plein. Par exemple, pourquoi ne pas recycler :
  1. des données chiffrées ou statistiques en infographies
  2. des indications pratiques en tutoriels ou démos vidéo
  3. des contenus à forte valeur éducative en livres blancs
  4. des contributions d’experts en citations virales
  5. des articles populaires en scripts pour enregistrer des podcasts
  6. des résultats de sondage en posts pour les réseaux sociaux
  7. des replays de webinaires en campagnes de prospection freemium
  8. des avis clients positifs en argumentaires pour vos landing pages
  9. des éléments de veille sectorielle en extraits pour vos newsletters
  10. des études de cas en matériel de communication pour vos relations presse

Recycler, un cercle vertueux

Ce sera le mot de la fin. Dès que vous produisez un contenu, pensez déjà à la manière dont vous pourrez le recycler dans 3 semaines, 2 mois, 1 an. Recycler s’inscrit dans une logique d’anticipation et de marketing de contenu circulaire : on analyse les opportunités, on planifie un calendrier éditorial, on produit en qualité et en quantité, on mesure les performances, on optimise et on recycle en réanalysant les opportunités… et c’est reparti pour un tour.   Besoin d’un coup de pouce pour rendre votre patrimoine éditorial plus durable et plus résilient ? C’est notre métier. Commençons par parler de votre projet, sans engagement. Vous pouvez aussi télécharger nos guides ou vous inscrire à nos webinaires gratuits.
On prend votre pouls ?
Table des matières

10 idées brillantes pour recycler son contenu

4 Commentaires

Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Nous cheminons, vous cheminez

Chaque mois, embarquez notre journal, comme plus de 7500 curieux.

    En soumettant le formulaire, vous acceptez de recevoir par e-mail nos informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.

    Un projet, une question ?

    On vous recontacte avec plaisir.

      Contactez-nous

      C'est à quel sujet ?

      Une question, un conseil ponctuel, besoin d’un chiffrage, en quête d’un partenariat au long cours en marketing inbound et contenu ? Parlez-nous de votre projet, sans engagement.