Retargeting : la méthode simple pour réussir son reciblage

Qui mieux que le retargeting ou reciblage pour augmenter votre taux de conversion et engranger plus de ventes ? C’est un must pour vos efforts marketing.

Comment capturer plus de leads ou booster vos ventes ? Quelles solutions pour augmenter votre taux de conversion ? Dans quelles directions orienter vos campagnes d’automatisation marketing ? À toutes ces questions, une seule réponse : le retargeting ou reciblage. Une stratégie incontournable pour rentabiliser vos efforts marketing et garder vos visiteurs et prospects captifs.

Le retargeting, recibler pour mieux transfomer

Le retargeting ou reciblage est une pratique marketing qui permet de vous rappeler au bon souvenir de vos prospects ou clients potentiels, ceux qui ont visité votre site mais qui n’ont pas été jusqu’au bout de votre tunnel d’achat. Concrètement, le retargeting s’appuie sur des techniques de suivi qui traquent les activités et les comportements numériques des vos utilisateurs pour les exposer à nouveau à vos messages et de façon plus ciblée. Objectif : augmenter vos chances de gagner en taux de conversion et de transformation.

Quelques chiffres à retenir (Marketo) sur le retargeting :

  • les clients reciblés sont 3 fois plus susceptibles de cliquer sur votre annonce ;
  • ils sont 70 % plus susceptibles d’être  convertis ;
  • 50 % des spécialistes du marketing prévoient d’augmenter leur budget de reciblage au cours des six prochains mois ;
  • et enfin, 20 % des entreprises disposent déjà d’un budget spécifique dédié au retargeting.

Les 3 vérités absolues du retargeting

Le contenu est roi

L’objectif du retargeting est de générer des conversions, encore faut-il donner du grain à moudre à vos cibles. Quelque chose de concret pour faciliter ce processus. Une idée ? Du contenu, pardi ! Le reciblage par le contenu permet d’établir un lien avec vos prospects qui ne sont pas encore prêts à acheter, mais sans être trop pressant. La stratégie est d’encourager et d’orienter naturellement leur décision d’achat en leur fournissant des informations utiles et des arguments rassurants.

Pour choisir les éléments de contenu les plus pertinents pour votre campagne de reciblage, mobilisez les données de votre intelligence client. Si un type de contenu ou un contenu précis a déjà fait ses preuves dans la facilitation des conversions, il est parfait pour recibler vos annonces. Saisissez-vous de vos actifs de contenu et segmentez-les afin de proposer le bon message au bon moment.

Veillez à cibler les différents stades du processus d’achat :

  • Considération : l’utilisateur connaît votre marque, mais n’est pas encore impliqué. Pensez aux infographies, aux conseils pratiques, aux articles de blog.
  • Engagement : l’utilisateur a manifesté un intérêt, mais n’est pas encore prêt à acheter. Pensez aux livres blancs, aux guides définitifs, aux webinaires.
  • Conversion : l’utilisateur est prêt à passer à l’action, mais doit encore choisir entre vous et vos concurrents. Pensez aux rapports compétitifs, aux études de cas et aux démonstrations en direct.

Le timing fait tout

Même avec un contenu parfaitement conçu pour le bon public, votre campagne de retargeting peut faire chou blanc si elle n’est pas exécutée dans le bon timing. Attendez trop longtemps, et vous risquez de perdre leur intérêt. Allez trop vite, et vous risquez de les faire fuir. Le calendrier de vos efforts de reciblage dépend évidemment du type de public que vous ciblez et du type de produit ou service que vous proposez.

Côté bonnes pratiques de reciblage, voilà ce qu’il faut retenir :

  • D’abord, frappez vite : votre premier message de reciblage doit apparaître rapidement après le premier contact, avant que vos visiteurs ne vous oublient ou suivent déjà vos concurrents.
  • Puis, temporisez : n’épuisez pas tout de suite votre capital marque, limitez et contrôlez la cadence de vos rappels et de vos annonces.
  • Enfin, jalonnez : définissez des événements clés importants, c’est une bonne façon de réactiver régulièrement votre public sans être trop intrusif. Pensez à recibler avec une réduction, une offre spéciale, une invitation à un prochain salon, le lancement d’un nouveau produit ou d’une mise à niveau de service.

L’attribution compte

Il y a 15 ans, la norme était à deux points de contact avant l’achat. Aujourd’hui, ce nombre est passé à six. Si vous croyez pouvoir miser sur la première ou la dernière annonce cliquée par un visiteur pour parler de conversion, vous faites fausse route. En simplifiant à l’extrême le processus de vente, vous vous refusez la possibilité d’optimiser les dépenses dans les bons canaux. De plus, sans pouvoir mettre en évidence l’impact tangible de vos différents efforts de marketing, vous risquez aussi de voir le budget réaffecté à des services « plus performants ».

Il n’y a pas de solution unique pour l’attribution des revenus, car cela dépend du voyage client de votre acheteur. Cela dépend aussi de votre capacité à relever les deux principaux défis en termes de mise en œuvre : le manque de connaissances et les limitations technologiques. Votre salut, c’est de pouvoir combiner vos données comportementales et publicitaires avec vos résultats de vente.

 

La conclusion pour mener à bien une campagne de retargeting ? Mettre tout ça ensemble : du bon contenu, dans le bon tempo, avec une bonne attribution des revenus. Vous voulez vous y mettre ? Besoin d’une stratégie digitale et interactive pour recibler ? Voyez aussi nos 5 façons de créer du contenu personnalisé pour plus d’engagement.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.