Stratégie marketing : ces 5 erreurs à ne plus faire

En stratégie marketing, rien n’est gagné et rien n’est perdu d’avance. Mais pour votre prochaine campagne, évitez absolument ces 5 erreurs.

Une stratégie marketing qui ne porte pas ses fruits, c’est frustrant, usant, démotivant. S’il n’y a pas de recette miracle en la matière, il y a quelques ratés marketing bien connus qu’on peut éviter. Oui, on apprend de ses erreurs, mais on apprend aussi des erreurs des autres, maintes et maintes fois répétées. Parmi les plus répandus, voici les 5 faux pas à ne plus jamais faire.

Ces 5 erreurs qui plombent encore votre stratégie marketing

Annoncer des nouvelles sans intérêt

Vous changez de logo ? Vous signez un nouveau partenariat ? Ne croyez pas que ces annonces sont de vraies annonces. Bien sûr, ces nouvelles sont importantes et mérites d’être mentionnées, mais personne ne se souciera autant de votre entreprise que vous-même. Pour une stratégie marketing digne d’intérêt, oubliez les classiques communications corporate. Rendez-les réellement pertinentes pour votre public. Annoncez votre nouveau logo en expliquant comment il reflète les valeurs de votre entreprise et organisez un événement de réseautage dans une organisation à but non lucratif.

Avoir les mauvaises attentes

Cela fait des mois que vous travaillez sur une campagne et à son lancement… ça ne décolle pas ? Il y a une veille règle en stratégie marketing qui dit que votre public doit voir votre annonce au moins sept fois, sinon plus, le temps nécessaire pour mémoriser votre message, votre service, votre produit. Donc, deux jours après le lancement, si vous n’avez encore rien vendu, ce n’est pas encore un échec. On le sait, il est important de bien fixer ses objectifs avant d’entreprendre quoi que ce soit, mais encore faut-il que ces objectifs soient SMART : spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis. Et sur ce dernier critère qu’on fait le plus souvent fausse route.

Changer de cap trop rapidement

Quand les choses ne se passent pas tout de suite comme prévu, notre réaction instinctive est de changer de cap et de corriger le tir le plus vite possible. Pourtant, l’expérience nous apprend à ralentir. Une bonne stratégie marketing a besoin de temps pour faire effet. Pour mesurer le ROI de vos campagnes de contenus, il vous faut des points de repère et de comparaison, et pour avoir ces points de repère, il faut bien laisser le processus suivre son cours. Seules des données tangibles et parlantes dans le temps peuvent orienter ou réorienter vos prises de décision. Dites-vous bien qu’un changement de cap trop rapide est toujours contre-productif.

Privilégier les arguments logiques

Vous êtes du genre cartésien ? Nous aimons croire que nous prenons des décisions basées sur des faits, mais dans la réalité, ce n’est pas vraiment le cas. Faites-vous une raison pour votre stratégie marketing : les gens prennent des décisions basées sur les émotions et non sur la logique. On n’achète pas cet aspirateur dernier cri parce qu’il est facile à transporter et qu’il s’attaque avec efficacité aux poils d’animaux. Mais parce que la marque est associée à l’innovation, parce qu’elle jouit d’une réputation sérieuse. Parce que tout le monde en parle, parce que le porte-parole a l’air d’être un sacré perfectionniste. N’articulez pas votre argumentaire de vente uniquement autour de critères objectifs. Donnez aussi (et surtout) des raisons émotionnelles et sociales d’adhérer à votre offre, conformément aux fameux mantras du marketing empathique.

Bâtir sa stratégie marketing sur du sable

Comprenez, sans de solides fondations. Vous voulez démarrer un gros chantier SEO ? Commencez par vous assurer que votre site web est optimisé par sa forme et ses contenus pour le référencement naturel. Vous voulez débuter une campagne e-mail automatisée avec d’incroyables scénarios de relance ? Commencez par évaluer la qualité de votre base de contact et le niveau d’engagement de vos abonnés. Sans quoi, c’est le gaspillage assuré, en temps, donc en argent. Peut-être que vous n’avez pas besoin d’une nouvelle campagne publicitaire pour amplifier vos ventes. Peut-être que vous avez juste besoin de corriger un formulaire en ligne ou d’embaucher un meilleur représentant du service client.

Si on résume, une stratégie marketing demande avant tout quelques principes de bon sens : créer de la valeur utile, laisser du temps au temps, prendre des décisions mesurées, rester empathique et travailler sur des bases saines et solides. C’est aussi ça redonner du sens à ses contenus, non ?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.