Les grandes étapes du référencement Google

Les grandes étapes du référencement Google

Pour améliorer votre classement sur Google, le référencement naturel est la clé ! Découvrez les grandes étapes pour améliorer votre référencement Google.

Le référencement naturel, plus communément appelé SEO (Search Engine Optimization), est le terme technique utilisé pour la configuration d’un site Web afin que les moteurs de recherche comme Google puissent facilement comprendre ce qu’il contient, puis le faire apparaître dans les résultats de recherche (SERP). Chaque fois qu’un internaute tape une question ou des termes dans la barre de recherche de Google, ce dernier classe tous les sites Web qu’il connaît en termes de pertinence pour cette recherche.

Les sites Web que le moteur de recherche juge les plus utiles pour le chercheur apparaissent en premier. Si votre site Web est pertinent, il apparaîtra probablement quelque part dans les résultats de recherche, mais prendre le temps de l’optimiser du point de vue SEO l’aidera à se classer plus haut.

Les moteurs de recherche utilisent des milliers de facteurs pour classer les sites web. Pour améliorer votre référencement Google, vous devez donc impérativement tenir compte de ces facteurs de classement. Dans la suite de cet article, nous passerons en revue les étapes clés pour réussir votre référencement naturel.

Les étapes du référencement Google

  1. Choisir les bons mots-clés
  2. Mettre à jour les titres et méta descriptions de vos pages Web
  3. Créer un contenu de site Web unique et original
  4. Ajouter du contenu multimédia sur vos pages web
  5. Utiliser des noms de fichiers descriptifs
  6. Définir vos balises ALT
  7. Faire du Link building
  8. Avoir un site mobile-friendly (adapté aux mobiles)
  9. Rendre votre site plus rapide
  10. Sécuriser votre site avec le HTTPS
  11. Suivre vos progrès

1. Choisir les bons mots-clés

Pour améliorer votre référencement sur Google, la première étape consiste à choisir les mots-clés pour lesquels vous souhaitez améliorer votre classement. Il doit s’agir de termes que de nombreuses personnes recherchent et qui sont pertinents pour votre entreprise.

On distingue deux types de mots clés :

  • Les mots-clés de tête ou génériques qui sont très généralistes et affichent un volume de recherche élevé. Par exemple « chaussures hommes ».
  • Les mots-clés de longue traîne, qui sont plus spécifiques, mais moins recherchés. Par exemple « chaussures sport hommes couleur jaune et vert ».

Il sera probablement difficile de vous positionner en tête pour les mots-clés génériques très concurrentiels. Des concurrents avec une autorité de domaine beaucoup plus élevée occupent déjà les premières places pour ces mots-clés. Même si votre contenu est mieux écrit, il est peu probable que ces concurrents bougent de leurs positions. Vous gagnerez donc à concentrer votre référencement Google sur des mots-clés de longue traîne avec un volume de recherche inférieur et une concurrence plus faible.

Vous pouvez utiliser des outils gratuits en ligne tels que le Google Keyword Planner pour obtenir des données sur le nombre de recherches des mots-clés et sur leur compétitivité. Essayez de faire une liste de trois à cinq mots-clés que vous souhaitez cibler et classez-les par ordre de priorité.

2. Mettre à jour les titres et méta descriptions de vos pages Web

Une fois que vous savez quels mots-clés vous ciblez, assurez-vous que ces mots-clés apparaissent dans la structure de votre site. Pour ce faire, modifiez les titres et méta descriptions de chaque page de votre site Web pour y inclure vos mots-clés et vous assurer qu’ils reflètent bien ce qui se trouve sur la page. Gardez à l’esprit que les moteurs de recherche sont intelligents et qu’ils détecteront tout “bourrage de mots clés”.

3. Créer un contenu de site Web unique et original

Google pénalise les sites web qu’il considère comme n’ayant pas une bonne autorité. Pour ce faire, le moteur de recherche regarde si le site contient du contenu dupliqué et dans quelle proportion. Une grande quantité de contenu dupliqué est assimilé à du spam et est systématiquement sanctionné par Google.

C’est pourquoi il est essentiel de créer un contenu unique pour chaque page Web ou article de blog que vous créez. Chaque page de votre site Web doit présenter un contenu de qualité qui a quelque chose d’unique à proposer aux internautes. Avoir un contenu original sur chaque page vous permettra d’améliorer votre référencement Google et d’obtenir un taux de clics nettement plus élevé dans les SERP.

4. Ajouter du contenu multimédia sur vos pages web

L’une des pratiques SEO qui peut aider à booster votre positionnement Google consiste à ajouter du contenu multimédia sur vos pages web. Il y a en effet de nombreux avantages à ajouter des images, des vidéos et des infographies à vos contenus. Ce type de contenu est idéal pour briser de longs murs de texte et aider à maintenir l’engagement des utilisateurs sur vos pages.

Mais comment le multimédia profite-t-il à votre référencement Google ?

Lorsque vous gardez les utilisateurs engagés sur vos pages, vous les maintenez sur votre site plus longtemps. Or, la durée pendant laquelle les utilisateurs restent sur votre site Web est un facteur de classement Google important.

Ainsi, tout petit ajout à votre page web qui aide à garder les utilisateurs plus longtemps peut profiter à votre classement de recherche.

5. Utiliser des noms de fichiers descriptifs

Lorsqu’un moteur de recherche examine votre site Web, il en examine tous les éléments, pas seulement le texte qu’il contient. Alors, vérifiez vos images – choisissez des noms de fichiers pour vos photos et vidéos qui décrivent ce qui y est représenté (en y incluant vos mots-clés cibles). De cette façon, les robots de recherche pourront les récupérer et les référencer.

6. Définir vos balises ALT

Les balises ALT sont définies pour spécifier un texte alternatif à afficher à la place des images si nécessaire. Ceci est utile pour les personnes malvoyantes qui utilisent un lecteur d’écran pour afficher des sites Web.

Les balises ALT sont un autre endroit où Google ira lire le contenu de votre page afin de déterminer son classement. Pensez donc à ajouter vos mots-clés dans vos balises ALT. Google explore quasiment tout sur votre site pour déterminer sa pertinence – les balises ALT ne sont qu’un autre emplacement pour rendre votre site plus visible.

7. Faire du Link building

Google et les autres moteurs de recherche veulent montrer aux utilisateurs le contenu le plus utile possible. Pour ce faire, Google mesure l’autorité de domaine de chaque site Web. L’autorité de domaine est principalement déterminée par le nombre et la qualité des liens pointant vers le contenu de votre site. Les sites avec une autorité de domaine plus élevée apparaissent généralement plus haut dans les SERP.

Cela signifie que même si votre contenu est très bien rédigé, original et utilise des mots-clés de manière appropriée, il se peut qu’il ne soit jamais trouvé si votre site a une faible autorité de domaine. Cela fait du Link building (création de liens externes ou Backlinks) une technique de référencement importante pour les moteurs de recherche. Vous pouvez envisager les méthodes suivantes pour créer une autorité de domaine via le link building :

  • Revues/magazines : si des publications liées à votre domaine mettent en ligne vos recherches ou vos articles, demandez-leur un lien vers votre site.
  • Echange de liens : discutez avec des partenaires commerciaux ou des collègues pour vous aider mutuellement à créer des liens externes.
  • Guest blogging : soumettez un article à un site populaire de votre secteur ou de votre région, et incluez des liens de retour dans le texte. Assurez-vous que l’hôte n’utilise pas de liens “nofollow”, car cela n’aiderait pas votre autorité de domaine.
  • Médias sociaux : les groupes sur LinkedIn et Facebook, ou les hashtags sur Twitter et Instagram, affichent les centres d’intérêt et les questions des utilisateurs, et vous permettent de vous exprimer avec un contenu utile. Concentrez-vous toutefois sur l’aide et non sur la promotion, sinon vous risquez d’être banni du groupe ou ignoré.

8. Avoir un site mobile-friendly (adapté aux mobiles)

L’une des principales mises à jour récentes de Google concernait l’optimisation mobile. Si votre site Web n’est pas adapté aux mobiles ou utilisable sur des appareils mobiles, vous risquez de perdre du trafic à cause d’un mauvais classement.

Le mobile représente désormais environ la moitié de tout le trafic Web mondial. Les utilisateurs veulent une bonne expérience, qu’ils naviguent sur votre site sur un ordinateur ou sur un appareil mobile. Vous devez donc leur offrir cela. Si votre site n’est pas adapté aux mobiles, vous risquez de nuire à votre entreprise de deux manières principales :

1- Ne pas atteindre au moins la moitié de vos clients existants.

2- Obtenir moins de trafic organique à partir des recherches Google aussi bien sur ordinateur que sur mobile.

Donc, en résumé : avoir un site Web mobile-friendly est absolument essentiel. Vous pouvez utiliser le Test d’Optimisation Mobile de Google pour voir si votre site est à la hauteur.

9. Rendre votre site plus rapide

La vitesse de chargement des pages est un autre facteur de référencement Google. Plus de la moitié des utilisateurs de moteurs de recherche, 53% plus exactement, quitteront votre site Web si le chargement prend plus de trois secondes. Bien que cela ressemble à une vitesse vertigineuse, ce n’est pas si rare à l’ère technologique d’aujourd’hui.

Voici quelques conseils de référencement naturel à prendre en compte lorsque vous essayez d’améliorer la vitesse de votre site :

  • Compressez vos images : bien que les images volumineuses soient belles sur votre site Web, elles ralentissent souvent la vitesse de vos pages. N’hésitez donc pas à compresser les images volumineuses pour réduire le temps de chargement !
  • Réduisez le nombre de redirections : si votre site Web comporte de nombreuses redirections, cela peut ralentir la vitesse de vos pages. En effet, le serveur devra chaque fois rechercher deux pages distinctes, la page redirigée et la page vers laquelle elle est redirigée.
  • Mettez en cache du navigateur : la mise en cache du navigateur stocke les ressources du site Web sur des ordinateurs locaux lorsque des personnes visitent votre site. Cela libère de l’espace pour que vos pages se chargent plus rapidement. En effet, la mise en cache du navigateur permet de conserver les ressources au lieu de les télécharger à nouveau lorsque les visiteurs naviguent sur votre site.

10. Sécuriser votre site avec le HTTPS

Avoir un site sécurisé est essentiel de nos jours. C’est aussi un facteur de classement de Google depuis 2014. Si vous n’avez pas le HTTPS dans votre URL, votre site n’est pas sécurisé et recevra donc moins de trafic de recherche de Google.

Les certificats SSL garantissent la sécurité de votre site et rassurent les clients sur le fait que votre site est sûr pour donner des informations sensibles telles que les informations de carte de crédit.

11. Suivre vos progrès

Il est difficile de gérer ce que vous ne mesurez pas ! C’est pourquoi, une fois que vous avez mis en œuvre vos améliorations SEO, voyez si elles ont fait une différence en surveillant le nombre de visites sur votre site Web. Cela peut prendre un certain temps (jours ou semaines) pour que Google réexamine votre site. Ne vous attendez donc pas à des changements du jour au lendemain. Et continuez également à surveiller vos mots-clés cibles pour vous assurer qu’ils sont toujours ceux qu’il est logique de prioriser.

Points clés à retenir

  • Le SEO consiste à aider votre site Web à se classer plus haut dans les pages de résultats des moteurs de recherche comme Google.
  • Lorsque vous décidez des mots-clés et des termes de recherche à cibler, réfléchissez au type de questions et de problèmes que les internautes pourraient poser et qui sont liés à votre produit et à votre entreprise.
  • Vous pouvez apporter vous-même des améliorations SEO basiques à votre site web. Mais à un moment donné, il pourrait être utile de faire appel à un expert pour gérer les améliorations SEO plus techniques. 

Cela tombe bien, le référencement Google est l’une de nos spécialités. N’hésitez pas à nous contacter pour en apprendre davantage !

Table des matières

Les grandes étapes du référencement Google

Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Nous cheminons, vous cheminez

Chaque mois, embarquez notre journal, comme plus de 7500 curieux.

    En soumettant le formulaire, vous acceptez de recevoir par e-mail nos informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.

    Un projet, une question ?

    On vous recontacte avec plaisir.

      Contactez-nous

      C'est à quel sujet ?

      Une question, un conseil ponctuel, besoin d’un chiffrage, en quête d’un partenariat au long cours en marketing inbound et contenu ? Parlez-nous de votre projet, sans engagement.