Le bouche-à-oreille veut du bien à votre stratégie marketing

Le bouche-à-oreille est un moyen vieux comme le monde, mais très efficace pour attirer de nouveaux clients. Avez-vous une stratégie pour l’encourager ?

Alors que la plupart des entreprises gonflent leurs budgets consacrés aux médias sociaux ou au retargeting, rares sont celles qui se concentrent sur le simple pouvoir de quelque chose de moins coûteux, plus personnel et généralement plus efficace : le bouche-à-oreille.

Le bouche-à-oreille : avez-vous une stratégie ?

Ce qui est étonnant avec le bouche-à-oreille, c’est qu’il influence 59 à 91 % des décisions d’achat, mais que personne n’a de stratégie concrète pour l’encourager. Vous avez une stratégie de marketing inbound. Une stratégie digitale. Une stratégie de médias sociaux. Une stratégie de relations publiques. Mais vous n’avez pas de stratégie de bouche-à-oreille. Vous prenez sûrement juste pour acquis que vos clients parlent de vous. Mais le font-ils réellement ? Et comment ? Sont-ils suffisamment encouragés à le faire, avec les bons sujets de conversation ? Découvrez 3 bonnes raisons de mettre en place une vraie stratégie et des déclencheurs opérationnels.

3 bonnes raisons de miser sur le bouche-à-oreille

Favoriser le contact personnel

Il est presque impossible, même avec les technologies les plus avancées en apprentissage automatique, de cibler personnellement chacun de vos centaines ou milliers de clients potentiels. C’est pourtant précisément ce que vos clients peuvent faire avec le bouche-à-oreille. Ils en savent beaucoup plus sur leurs amis que vous. Alors, laissez-les raconter votre histoire mieux que vous ne pourriez jamais le faire. Même les réseaux sociaux n’atteignent pas un tel niveau de contact personnel : ils ne représenteraient que la moitié de toutes les conversations de bouche-à-oreille.

Accélérer le processus d’acquisition

Le bouche-à-oreille est un des plus beaux exemples de recommandation organique, à faire pâlir tous les gourous du référencent naturel. Les consommateurs ne doivent même plus effectuer de recherches pour vous trouver, et vous ne devez plus déployer d’efforts surhumains pour deviner les mots-clés et les requêtes qu’ils utiliseraient. Avec une stratégie de bouche-à-oreille, vous vous appuyez sur les bénéfices et l’effet multiplicateur du marketing volontaire. Vous utilisez la portée et les relations de vos clients. De quoi acquérir de nouveaux prospects ou de nouveaux acheteurs à peu de frais.Vous facilitez et vous accélérez donc votre canal d’acquisition.

Capitaliser sur la confiance

Les consommateurs font confiance à leurs amis. N’ayant généralement aucun intérêt financier à mettre en valeur des produits ou des services, leur pouvoir de persuasion monte en flèche. Le bouche-à-oreille renforce ainsi naturellement votre capital marque et votre argumentaire de vente, en vous donnant du crédit et en diminuant le risque perçu à l’achat.

Quels déclencheurs pour le bouche-à-oreille ?

Chaque entreprise devrait avoir pour objectif de créer des « déclencheurs de conversation », au sens que leur donnent Jay Baer et Daniel Lemin, coauteurs du tout récent Talk Triggers : des différenciateurs stratégiques et opérationnels qui obligent le bouche-à-oreille.

Concrètement, cela peut être à peu près tout, à condition qu’ils soient :

  • systématiquement déployés
  • pertinents pour le positionnement de votre marque
  • capables de créer une conversation de manière fiable

Aujourd’hui, nous avons tous pris le pli des algorithmes de stratégie publicitaire complexes, au risque d’oublier les principes fondamentaux de la croissance des entreprises. C’est-à-dire : une bonne réputation, une notoriété de marque qui suscite la confiance. Si vos clients sont impatients de faire passer le mot de la qualité de vos produits et services, vous devriez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour les encourager.

Vous voulez profiter des avantages d’un bouche-à-oreille positif ? Et si vous commenciez par soigner votre taux de rétention client




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.