Le calendrier éditorial, indispensable à la planification de contenu

Une stratégie de contenu, c’est bien, mais sans planification, elle ne vous aidera pas à atteindre vos objectifs. Un calendrier éditorial est indispensable.

Une stratégie de contenu bien construite est essentielle pour attirer des clients et développer votre marque. Mais pour qu’elle porte ses fruits, elle doit s’appuyer sur un calendrier éditorial structuré et organisé, alimenté par un flux de travail durable et des processus de production cohérents.

Car oui, qui dit stratégie de contenu ne dit pas forcément planification de contenu. Ce sont là deux activités qui doivent se mener de front. Les organisations qui font l’impasse sur la scénarisation, la cartographie et l’organisation de leurs actions peuvent ainsi en témoigner. Des chiffres en bernes s’expliquent souvent par un manque d’efficacité générale et des goulots d’étranglement mal anticipés. Vous connaissez l’adage : échouer de planifier, c’est planifier d’échouer. Un calendrier éditorial s’impose donc.

À quoi sert la planification de contenu ?

Votre stratégie de contenu, c’est votre vision, votre cadre directeur. Votre calendrier éditorial, c’est votre façon d’y arriver. En somme, c’est votre feuille de route. C’est lui qui détermine quoi publier, quand publier, où publier – mais aussi comment et avec quelles ressources, au service de quels objectifs et avec quel retour sur investissement. Car dès lors qu’il s’inscrit dans le champ plus vaste de la planification de contenu, le calendrier éditorial prend toute son ampleur.

Les 7 points forts du calendrier éditorial

  1. Collaboratif, il nourrit vos processus de curation de contenu, en s’inspirant des suggestions d’un plus grand nombre de parties prenantes. Il active toutes les voix créatives de vos équipes et facilite l’utilisation des données internes.
  2. Économe, il tient compte des ressources disponibles, en tire un meilleur parti, rationalise les flux de travail de vos équipes, qui deviennent ainsi plus efficaces et productives. Il crée ainsi des processus plus facilement reproductibles et priorise les efforts éditoriaux.
  3. Perspicace, il connaît les besoins de vos cibles, leurs habitudes et leurs points faibles. Il puise aux sources de votre intelligence client de quoi augmenter le potentiel de conversion de vos contenus.
  4. Consciencieux, il accorde à chaque élément de contenu l’attention nécessaire pour maintenir un niveau d’engagement élevé. Il fait alors rimer avec retour sur investissement retour sur effort et retour sur contenu.
  5. Organisé, il respecte les échéances, ventile les efforts dans le temps et anticipe – pour mieux les atténuer – les problèmes de planning les plus courants.
  6. Compétitif, il observe la concurrence, identifie de nouvelles opportunités, garde toujours une longueur d’avance.
  7. Pragmatique, il s’appuie sur les chiffres, s’intéresse au ROI du marketing de contenu, suit de près les résultats, met en œuvre les ajustements nécessaires. Il fait le lien entre stratégie de contenu et stratégie de vente.

Un chiffre à retenir ? On le trouve dans le rapport Content Marketing Benchmarks, Budgets, and Trends compilé par CMI et MarketingProfs. Seuls 8 % des répondants ont évalué le flux de gestion de projet dans leur processus de planification de contenu comme « excellent » et seulement 28 % de « très bon ». 

Comment créer un calendrier éditorial ?

Il y a de nombreuses considérations à prendre en compte quand on veut planifier sa production de contenu. Il s’agit en effet de décider ce que vous ferez et de comment vous le ferez. Avant de vous lancer dans la création d’un calendrier éditorial, posez-vous à minima les questions suivantes :

  • Vos sujets correspondent-ils aux thèmes et aux messages de votre stratégie de contenu – sont-ils en cohérence avec vos objectifs marketing et commerciaux ?
  • Votre offre de contenus correspond-elle vraiment à la demande et aux habitudes de consommation de vos publics cibles – en termes plus simples, est-elle pertinente et utile, avec des formats éditoriaux adaptés ?
  • Votre industrie a-t-elle des périodes saisonnières ou promotionnelles – ce qu’on appelle aussi des marronniers ? De quelle manière ces moments-clés affectent-ils ou non vos projets, vos lancements de produits ou l’actualité de vos services ?
  • Votre veille concurrentielle est-elle une source pour de nouvelles opportunités – est-elle apte à vous révéler les trous dans la raquette ?
  • Enfin, votre patrimoine éditorial est-il construit sur un modèle éditorial recyclable – pouvez-vous facilement réutiliser vos contenus existants, les actualiser, les décliner de nouvelles façons ?

C’est en répondant à ces différentes questions que vous verrez se déployer l’ossature de votre planning éditorial. Pour passer aisément du point A, de votre vision stratégique, au point B, à un moteur de marketing de contenu fructueux et efficace.

Un exemple de calendrier éditorial ?

Vous ne savez pas par où commencer, par quel bout prendre votre projet de planification de contenu ? On vous explique tout dans “Le calendrier éditorial pour les nuls”, un guide à télécharger gratuitement, avec des exemples concrets et des templates de planning éditorial. Faites-en bon usage.

Ce qu’il faut retenir

Nous l’avons compris. Même la stratégie de contenu la mieux conçue est vouée à l’échec sans un plan clair et transparent pour la mettre en pratique. Et ça, c’est typiquement le job du calendrier éditorial. Si le sujet vous intéresse, ne vous arrêtez pas en si bon chemin. Découvrez aussi comment, avec la syndication de contenu, amplifier la portée de votre stratégie.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Recevez nos articles chaque mois, comme près de 7000 curieux.

Stratégie de Contenu Web, la revanche de l’éditorial

Paru en 2010 et réédité en 2014, l’ouvrage « La stratégie de contenu Web – la revanche de l’éditorial » est disponible au format e-book. Devenez un pro en content marketing : achetez votre exemplaire !

Études de cas

Retrouvez nos études de cas. Alimentation, banque et assurance, services, logiciel, tourisme, e-commerce, tous les secteurs nous sollictent.

Un conseil, du contenu, un devis? On vous rappelle!

En complétant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations relatives aux services proposés par Wearethewords. Vous pourrez bien sûr vous désabonner à tout moment.

Écrire pour le web

Notre blog Écrire pour le Web couvre depuis 2006 tous les sujets liés aux contenus et canaux Web! Près de 30.000 sessions par mois.

Formations Wearethewords

Sollicitez nos prestations en assistance éditoriale, pour un ROI immédiat. Découvrez notre offre de formations généralistes ou sur mesure.